Crédits image : Damas Froissart, autorisation spéciale.

Certaines séances sont enregistrées et disponibles à l’écoute sur Dailymotion.

 

Questionner l’évaluation dans l’enseignement supérieur et la recherche

2013 / 2016 – Résumés des séances

Accueil > Recherche > Séminaires réguliers

L’évaluation dans l’enseignement supérieur et la recherche a connu en France et dans d’autres pays des transformations considérables au cours des dernières décennies. Elle a été constituée en enjeu majeur des politiques publiques de l’enseignement supérieur et de la recherche marquées au fer de la « nouvelle gestion publique » et de ses mots d’ordre (« compétitivité », « transparence », « excellence », « autonomie », « responsabilité », « visibilité »). Au sein des sociétés néolibérales décentralisées, la formation de la valeur des entités du secteur (établissements, enseignants-chercheurs, chercheurs, formations, projets, publications, laboratoires, étudiants…), sa surveillance, son contrôle et sa publicité relèvent en outre d’une multitude d’acteurs et d’instruments qui coexistent aujourd’hui dans des rapports d’interdépendance, de concurrence, de coopération ou d’ignorance. Agences publiques, conseils, cabinets privés de consultance, laboratoires de recherche publics ou privés, agences et entreprises d’information et de communication, industriels, bibliomètres et scientomètres, enseignants-chercheurs et chercheurs… y sont engagés. Évaluation par les pairs, prix, classements, index, labels, concours, notes, indicateurs, banques de données, réseaux sociaux scientifiques… sont parmi les instruments qui font partie du paysage.

Le séminaire « Questionner l’évaluation dans l’enseignement supérieur et la recherche » se donne pour objectif d’analyser le vaste écosystème de l’évaluation dans l’enseignement supérieur et la recherche. Il s’agit de porter attention :
a) aux acteurs, aux institutions et aux instruments de l’évaluation dans l’enseignement supérieur et la recherche ;
b) aux conditions de production d’évaluations analysées en situation ;
c) à la circulation, à l’usage et à la distribution des évaluations au sein et entre les différentes communautés du secteur ;
d) et aux effets des instruments d’évaluation.

Ce séminaire est organisé par Julie Bouchard, Christine Barats et Arielle Haakenstad.