Conférence de Jake KNOPPERS, Président de Canalglobe International Inc. et Senior vice-président d’Information Management Service Inc.

 
Évènement ISCC

« Privacy Protection and the Internet - Need for an Information Technology (IT)-Neutral Approach »

 
30 juin 2010, 14h30 à 17h

Accueil > Recherche > Débats et conférences

 

Présentation

L’organisation internationale des standards (ISO, organisme à but non lucratif) est l’association qui définit de nombreux standards pour faciliter les communications numériques. Au nombre des travaux entrepris figure en bonne place la création de normes pour les échanges, les formats et les plateformes d’apprentissage en ligne (e-learning). C’est donc un chapitre important qui relève de l’industrie de la connaissance.

Jake KNOPPERS, de nationalité canadienne, est chargé dans ce cadre de rédiger un rapport sur la protection de l’identité des utilisateurs de ces systèmes en ligne. Ce thème préoccupe beaucoup la communauté internationale, le monde politique et, bien sûr, les utilisateurs.

A partir des standards ISO existants, cette conférence abordera, entre autres, les questions fondamentales suivantes :

  • Qu’est-ce qu’une « personne » et comment la définit-on selon les sous-catégories « individu », « organisation » et « administration publique » ?
  • Qu’est-ce qu’une « information enregistrée » (recorded information) ? Qu’est-ce qu’une « information personnelle » ?
  • Pourquoi la protection de l’identité (privacy) doit-elle être modélisée dans une perspective d’apprentissage et/ou de collaboration ?
  • Quels sont les onze principes qui règlementent la protection de l’identité ?
  • Comment aborde-t-on la gestion des identités d’un individu ?

Informations pratiques

PDF - 505.3 ko
Notes de conférence
33 pages

Mercredi 30 juin 2010, 14h30 à 17h
Maison des sciences de la communication
20 rue Berbier-du-Mets, 75013 Paris
Métro ligne 7 station Gobelins

Renseignements auprès de Jacques Perriault ou Édouard Kleinpeter.

L’entrée est libre dans la limite des places disponibles.