Séance organisée par Éric Delamotte, Jacques Perriault.

Lundi 16 novembre 2009, 10h à 17h

Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information (CLEMI)
391 bis rue de Vaugirard, Paris 15e
Métro 12 « Convention »

 
Journée d’étude

Modèles économiques, bien commun et industrie de la connaissance

 
16 novembre 2009, CLEMI, Paris

Accueil > Évènements > Séminaires et ateliers réguliers > Industries de la connaissance, régulations et démocratie

 

Dans la science moderne et plus encore dans les techno-sciences, les tensions entre libre circulation des savoirs et propriété intellectuelle sont inextricables. On reste perplexe lorsqu’il s’agit de démontrer la pertinence de la notion de bien public tout comme celle de circulation restreinte des savoirs ou de rentes. Dernièrement, le rapport de la commission Stiglitz-Sen évoquait l’existence de modèles alternatifs à la propriété intellectuelle au moment où s’affirme la financiarisation de l’économie immatérielle. Les brevets et les contrats Creative Commons deviennent en effet l’objet même de modélisations économiques raffinées.

L’objectif de cette journée d’étude sera de décoder les risques et les atouts de l’économie des savoirs. Faut-il un système pour inciter à la création du savoir ? Les « producteurs » de savoirs doivent-ils eux-mêmes produire les données de répartition de l’usage des savoirs ? La reconnaissance du droit au partage est-elle nécessaire ? Telles sont quelques-unes des questions qui seront abordées.

Intervenants

Denis Ettighoffer, consultant en organisation et management, directeur de Eurotechnopolis Institut, Paris.

Danièle Bourcier, directrice de recherche CNRS, responsable du groupe « Droit gouvernance et technologies » au Centre d’études et de recherches de sciences Administratives et politiques (CERSA), UMR 7106. CNRS – Université Panthéon-Assas, Paris II.

Nicolas Jullien, maître de conférences, département Logique des usages, sciences sociales et de l’information (LUSSI) de Télécom Bretagne, Brest.

Bruno Salgues, directeur d’études au département Management, marketing et stratégie (MMS) de Télécom et Management SudParis.