PERRIAULT Jacques

 
Professeur émérite, Université Paris Nanterre

Accueil > Institut > Annuaire

 

Professeur émérite en sciences de l’information et de la communication
Université Paris Nanterre

Chercheur associé à l’ISCC
Membre de la rédaction en chef de la revue Hermès

Sélection de publications

Ouvrages

Jacques Perriault, Dialogues autour d’une lanterne. Une brève histoire de la projection animée, Paris, L’Harmattan, coll. « Des Hauts et Débats », 2013, 96 p.

Jacques Perriault, L’accès au savoir en ligne, Paris, Odile Jacob, coll. « Le champ médiologique », 2002, 266 p.

Michel Arnaud et Jacques Perriault, Les espaces publics d’accès à internet, Paris, Presses universitaires de France, 2002, 256 p.

Jacques Perriault, La communication du savoir à distance, Paris, L’Harmattan, coll. « Éducation et formation », 1996, 256 p.

Jacques Perriault, La Logique de l’usage. Essai sur les machines à communiquer, préface de Pierre Schaeffer, Paris, Flammarion, 1989, rééd. L’Harmattan, 2008, 253 p.

Jacques Perriault, Mémoires de l’ombre et du son. Une archéologie de l’audio-visuel, Paris, Flammarion, 1981, 282 p.

Direction d’ouvrages

Jean-Michel Besnier et Jacques Perriault (coord.), Hermès, no 67, Interdisciplinarité : entre disciplines et indiscipline, Paris, CNRS Éditions, 2013, 254 p.

Jacques Perriault et Céline Vaguer (dir.), La norme numérique. Savoir en ligne et Internet, Paris, CNRS Éditions, 2010, 269 p.

Jacques Perriault (coord.), Racines oubliées des sciences de la communication, Paris, CNRS Éditions, coll. « Les Essentiels d’Hermès », 2010, 175 p.

Anne-Marie Laulan et Jacques Perriault (coord.), Hermès, no 48, Racines oubliées des sciences de la communication, Paris, CNRS Éditions, 2007, 256 p.

Virginie Paul et Jacques Perriault (coord.) avec la collaboration de Anne-Nelly Perret-Clermont, Hermès, no 39, Critique de la raison numérique, Paris, CNRS Éditions, 2004.

Contributions à ouvrages collectifs

Brigitte Juanals, Jacques Perriault, « Les systèmes d’information en milieu désorganisé : pour une mobilisation de ressources en ligne dans des situations d’urgence », in Lise Vieira, Nathalie Pinède-Wojciechowski (dir.), Enjeux et usages sociaux des TIC : aspects sociaux et culturels, tome 1, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, Gresic, 2006.

Jacques Perriault, « Fracture numérique », et « Normes », in Commission Française pour l’Unesco, La « société de l’information » : glossaire critique, Paris, La Documentation française, 2005.

Jacques Perriault, “Time in Knowledge Building Processes with Interactive Videoconferences”, in Anne-Nelly Perret-Clermont (dir.), Thinking Time, A Multidisciplinary Perspective on Time, Cambride (MA), Hogrefe, 2005.

Jacques Perriault, « Espaces publics d’accès au numérique et développement local », in Michel Mathien (dir.), La « Société de l’information ». Entre mythes et réalités, Bruxelles, Bruylant, coll. « Médias, sociétés et relations internationales », 2005.

Jacques Perriault, « L’apport des archives du film scientifique et pédagogique aux sciences de l’homme et de la société », in Béatrice de Pastre-Robert, Monique Dubost, Françoise Massit-Folléa (textes réunis par), Cinéma pédagogique et scientifique. À la redécouverte des archives, actes du colloque Archives du film scientifique et pédagogique, ENS Éditions, Lyon, 2004.

Jacques Perriault, “Young People’s Use of Information and Communication technologies. The Role of Sociocultural Abilities”, in Anne-Nelly Perret-Clermont, Clotilde Pontecorvo, Lauren B. Resnick, Tania Zitoun, Barbara Burge (dir.), Joning Society. Social Interaction and Learning in Adolescence and Youth, Cambridge University Press, 2004.

Jacques Perriault, Michel Arnaud, Mehdi Serdidi, « Nouvelle pédagogie à développer sur les réseaux », in Hugues Lenoir, Edmond Marc Lipiansky (dir.), Recherches et innovations en formation, Paris, L’Harmattan, 2003.

Jacques Perriault, « Savoir en ligne, réciprocité et bien public international », in Alain Le Pichon (dir.), Les assises de la connaissance réciproque, préface d’Umberto Eco, Paris, Éditions Le Robert, 2003.

Jacques Perriault, « Le rôle du corps dans les inventions des machines à communiquer », in Sylvain Missonnier, Hubert Lisandre, Le virtuel, la présence de l’absent, Paris, EDK, 2003.

Jacques Perriault, « Trois observations sur l’accès en ligne au savoir », in Éric Guichard (dir.), Comprendre les usages de l’Internet, Paris, Éditions rue d’Ulm, Presses de l’École normale supérieure, 2001.

Jacques Perriault, « Mémoire humaine et réseaux numériques d’information », in Jean-Michel Salaun, Les savoirs déroutés. Experts, documents, supports, règles, valeurs et réseaux numériques, Lyon, Presses de l’Enssib, 2000.

Jacques Perriault, « Horloges médiatiques et micro univers temporels dans les apprentissages à l’aide des machines », in André Vitalis, Jean-François Tetu, Michaël Palmer et Bernard Castagna (dir.), Médias, temporalité et démocratie, Rennes, Éditions Apogée, 2000, p. 73-87.

Articles dans revues à comité de lecture

Jacques Perriault, « Un projet poétique et social oublié : la littérature illettrée », Hermès, no 70, Le xxe siècle saisi par la communication. Vol. 1 : Les révolutions de l’expression, Paris, CNRS Éditions, 2014, p. 131-139.

Jacques Perriault, « Deux disciplines en germe : la normalisation et l’évaluation des politiques publiques », Hermès, no 67, Interdisciplinarité : entre disciplines et indiscipline, Paris, CNRS Éditions, 2013, p. 151-158.

Jacques Perriault, « Réseaux socionumériques et frontières », Hermès, no 63, Murs et frontières, Paris, CNRS Éditions, 2012, p. 152-159.

Jacques Perriault, « Jeux virtuels. Aspects sociocognitifs et sémiotiques », Hermès, no 62, Les jeux vidéo. Quand jouer, c’est communiquer, Paris, CNRS Éditions, 2012, p. 92-100.

Jacques Perriault, « Technologies de l’éducation sur le long terme : quelques traits communs », E-Dossiers de l’audiovisuel : L’éducation aux cultures de l’information, Paris, Institut national de l’audiovisuel, 2012.

Jacques Perriault, « La régulation des activités numérisées », Le genre humain, no 51, La démocratie dématérialisée. Enjeux du vote électronique, sous la direction de Laurence Favier,Paris, Seuil, 2011, p. 19-26.

Jacques Perriault, « Pensée complexe, pensée chinoise, mondialisation », Hermès, no 60, Edgar Morin, aux risques d’une pensée libre, Paris, CNRS Éditions, 2011, p. 115-119.

Jacques Perriault, « Ingénierie de la connaissance, industrie de la connaissance (encadré) », Hermès, no 59, Ces réseaux numériques dits sociaux, Paris, CNRS Éditions, 2011, p. 163-164.

Jacques Perriault, « Les solitudes disciplinaires de Pierre Schaeffer », Institut national de l’audiovisuel, 2010.

Jacques Perriault, « À propos du débat autour de Google Book. Entre histoire et prospective », Les cahiers de la SFSIC, no 5, juin 2010.

Jacques Perriault, « Traces numériques personnelles, incertitude et lien social », Hermès, no 53, Traçabilité et réseaux, Paris, CNRS Éditions, 2009, p. 13-20.

Jacques Perriault, « Technique, art et mouvement social dans la genèse des théories de la communication (1950-1975) », Hermès, no 48, Racines oubliées des sciences de la communication, Paris, CNRS Éditions, 2007, p. 23-31.

Jacques Perriault, « Le sommet mondial de la société de l’information : les enjeux », Bulletin des Bibliothèques de France, tome 49, no 1, 2004.

Jacques Perriault, « Le rôle de l’informatique dans la pensée en information et en communication », Hermès, no 48, Racines oubliées des sciences de la communication, Paris, CNRS Éditions, 2007, p. 127-129.

Jacques Perriault, Michel Arnaud, Brigitte Juanals, « Les identifiants numériques humains. Éléments pour un débat public », Les cahiers du numérique, vol. 3, no 2, La gouvernance d’Internet, sous la direction de Françoise Massit-Folléa et Richard Delmas, 2002.

Jacques Perriault, « Instruire, éduquer », Cahiers de médiologie, no 11, Communiquer / transmettre, coordonné par Daniel Bougnoux et Françoise Gaillard, 2001.

Jacques Perriault, « Lux et lumen », Cahiers de Médiologie, no 10, Lux, des Lumières aux lumières, cahier coordonné par Monique Sicard, Gallimard, 2000.

Jacques Perriault, « Réseaux électroniques d’information et mémoire humaine », Sociétés et représentations, no 9, La croisée des médias, sous la direction d’André Gaudreault et François Jost, Paris, Credhess, 2000.

Coordination scientifique

Co-direction scientifique du colloque Ethnotechnologie prospective (2) : apprendre à l’ère post-industrielle, Cerisy-la-Salle, 9-16 juin 2011.

Communications

Jacques Perriault, « Le point de vue du chercheur », colloque Visions des politiques numériques dans l’éducation. Comment piloter le changement ?, Mission Ecoter, 21 juin 2012, Paris.

Jacques Perriault, « Nouveaux savoirs, nouvelles pratiques, nouveaux dispositifs », colloque Ethnotechnologie prospective (2) : apprendre à l’ère post-industrielle, Cerisy-la-Salle, 14 juin 2011.