Le séminaire accueille Pierre Bétrémeiux et Peggy Tessier qui présenteront chacun un exposé.

Vendredi 13 avril 2018, 10h à 12h

Institut des sciences de la communication
20 rue Berbier-du-Mets, Paris 13e
Métro 7 « Les Gobelins »

 
Séminaire Le corps augmenté et ses symptômes

Handicap et biomédecine prédictive : vers une maîtrise de la naissance ?

Suivi de Réparations du corps et reconstruction de soi après l’accident

 
13 avril 2018, 10h à 12h, ISCC

Accueil > Évènements > Séminaires et ateliers réguliers > Le corps augmenté et ses symptômes

 
Handicap et biomédecine prédictive : vers une maîtrise de la naissance ?

Intervenant : Pierre Bétrémeiux, docteur en philosophie (Sorbonne Université), administrateur dans des associations du secteur du handicap.

Résumé

La politique de santé publique a encouragé le développement des biotechniques de diagnostic anténatal pour réduire la survenue du handicap à la naissance. Au risque d’un reproche d’eugénisme, le dépistage de la trisomie 21 est proposé systématiquement à toutes les femmes enceintes, conduisant à une quasi-éradication des fœtus porteurs de la trisomie 21 dans notre pays. La détection de plus en plus précoce d’une anomalie (ou suspicion d’anomalie) grâce aux progrès des techniques de dépistage, soumet la future mère à une surinformation anxiogène qui lui enjoint de prendre des décisions culpabilisantes (poursuite ou non du processus de dépistage, poursuite ou arrêt de la grossesse). On pourra se demander si ce dispositif sophistiqué et performant de dépistage prénatal, associé à d’autres techniques de reproduction (ex. : banques de gamètes), ne préfigure pas une avancée vers la reproduction artificielle de l’humain : le dépistage de la trisomie 21 en aura constitué en quelque sorte un banc d’essai réussi.

Réparations du corps et reconstruction de soi après l’accident

Intervenante : Peggy Tessier, docteure en philosophie de l’Université Paris Descartes et ingénieure d’études au CNRS. Elle travaille à l’Institut d’histoire et de philosophie des sciences et des techniques.

Résumé

Peggy Tessier présentera des éléments de son ouvrage de philosophie Le corps accidenté. Bouleversements identitaires et reconstruction de soi (Presses universitaires de France, 2015) qui traite de la réparation du corps par le prisme du phénomène accident. Elle abordera cette thématique à partir de la reconstruction de soi après l’accident en prenant en compte deux aspects de cette reconstruction : 1. la « réparation » proprement dite (chirurgie, rééducation, greffe, prothèses) et 2. l’adaptation à une situation corporelle nouvelle relative à un avant et un après accident. (dépassement de son handicap au-delà de la simple réparation du corps etc.).