Affiches des campagnes électorales présidentielles d’Emmanuel Macron (France, 2017) et Donald Trump (États-Unis, 2016).

Vendredi 8 juin 2018, 9h à 19h

Institut des sciences de la communication
20 rue Berbier-du-Mets, Paris 13e
Métro 7 « Les Gobelins »

L’Institut des sciences de la communication organise ce colloque en communication politique comparée, avec le concours du Centre d’études comparées en communication politique et publique (CECCOPOP), et avec le soutien du CARISM ainsi que du Conseil départemental du Val-de-Marne. Le colloque est organisé par Philippe J. Maarek, professeur à l’UPEC, et ses responsables scientifiques en sont Ann Crigler, professeur à l’Université de Californie du Sud (USC), Philippe J. Maarek, et Arnaud Mercier, professeur à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas.

Les conditions d’accès à l’ISCC étant restreintes, les inscriptions seront traitées dans l’ordre d’arrivée. Aucune inscription ne pourra avoir lieu sur place. La date limite des inscriptions est fixée au vendredi 1er juin 2018. Pour toutes demandes d’inscriptions et de renseignements, merci d’envoyer un courriel à ceccopop@gmail.com.

 
Colloque

La victoire de deux outsiders : les campagnes de Trump et de Macron de 2016-17

 
8 juin 2018, ISCC

English français

Accueil > Évènements > Colloques, journées d’étude, ateliers

 

Présentation

En 2016 et 2017, en France et aux États-Unis – deux des démocraties les plus anciennes et les plus établies – deux candidats considérés comme des outsiders ont gagné les élections présidentielles dans leur pays. Bien que ces deux hommes n’aient pas grand-chose en commun en apparence, ni dans leur fonctionnement politique, ni idéologiquement, leurs marches vers la victoire respectives semblent suivre des chemins étonnamment parallèles : un rejet considérable des élites politiques traditionnelles et des partis de gouvernement mis en évidence avec régularité par les sondages ; le poids d’une fracture de l’électorat entre les bénéficiaires et les victimes de la mondialisation, induisant une part importante donnée aux difficultés posées par celle-ci dans leurs discours de campagne ; un style en rupture avec les pratiques politiques classiques établies de longue date ; l’importance des médias sociaux et des algorithmes comme instruments de communication avec néanmoins une part toujours considérable de la télévision ; une campagne cynique obérée par de nombreuses attaques personnelles et par les fake news ; une sous-estimation par leurs adversaires des deux futurs présidents, considérés comme des candidats peu crédibles, etc.

Programme

Le colloque se déroulera en français et en anglais, les orateurs utiliseront simultanément un powerpoint dans l’autre langue.

9h à 9h30 – Accueil des participants
9h30 à 10h30 – Mise en place

Breaking all the Rules : the 2016 U.S. Presidential Campaign / Une rupture avec toutes les règles : la campagne présidentielle américaine de 2016, Marion Just, Wellesley College, USA, Ann Crigler, University of Southern California, USA.

Le "chamboule-tout" de la campagne présidentielle française de 2017 / The 2017 disruptive French Presidential Campaign, Philippe J. Maarek, Université Paris Est-UPEC, ISCC et CECCOPOP, France.

10h45 à 12h45 – Atelier 1

Campagne présidentielle et primaires : nouveaux débats
Presidential Campaign and Primaries : new debates

Président : Philippe J. Maarek, Université Paris Est UPEC, ISCC, Ceccopop

Crystallizing Discontent : Trump Masters the Media System in the 2016 Campaign / La cristallisation des mécontentements : la maîtrise du système médiatique par Trump durant la campagne de 2016, Marion Just, Wellesley College, USA, Ann Crigler, Whitney Hua, Joshua Timm, University of Southern California, USA.

Engineering victory and defeat : the role of social bots on Twitter during the French Presidential Elections / Des producteurs de victoire et de défaite : le rôle des robots sociaux sur Twitter durant l’élection présidentielle française, Alex Frame, Gilles Brachotte, Université de Bourgogne Franche-Comté, Dijon, France.

Voting behavior in the age of social media – A quasi-experimental study of the 2016 Presidential Elections / Le vote à l’ère des médias sociaux – Une étude quasi-expérimentale de l’élection présidentielle de 2016, Chunying Yue, Dapeng Wang, School of Government, Peking University, Chine

La construction par le marketing et les réseaux sociaux de l’image d’Emmanuel Macron / Building Emmanuel Macron’s Image through Marketing and Social Networks, Isabelle Donnay, consultante en marketing et communication, France.

12h45 à 14h30 – Pause déjeuner

14h30 à 17h – Atelier 2

La victoire de deux outsiders
The victory of two outisders

Président : Marion Just, Wellesley College, USA

Conceptualizing Outsider Presidential Candidates : A Framework for Analysis / Conceptualiser la question des candidats outsiders aux présidentielles : un cadre d’analyse, Hilmar Mjelde, Bergen University, Norvège.

The new Charismatics – Leaders without Political Past ? / Le nouveau charisme - Des leaders sans passé politique ?, Aleksandar Stoyanov Dimitrov, University of National and World Economy, Sofia, Bulgarie.

Emmanuel Macron ou le « renversement du stigmate », quand l’extériorité au monde politique est érigée en axe majeur de campagne / Emmanuel Macron and the" inversion of the stigmata", when being an outsider in politics becomes the main axis, Antoine Bristielle, IEP de Strasbourg, France.

Emmanuel Macron et Donald Trump : des transgressifs par excellence ? / Essential transgressives : Emmanuel Macron and Donald Trump ?, Olivier Piton, avocat, Président de la Commission des lois à l’Assemblée des Français de l’étranger.

Ouverture versus fermeture : Macron et Trump, deux projets opposés sur le rapport à l’identité / Opening versus closing : Macron and Trump, two opposing projects on the relation to identity, Marie-Cécile Naves, IRIS, France.

17h15 à 18h15 – Synthèse et discussion

Présidents : Ann Crigler, Whitney Hua and Joshua Timm, University of Southern California, USA, Philippe J. Maarek, Université Paris Est UPEC, ISCC, Ceccopop.

Synthèse de la journée
Arnaud Mercier, Université Paris 2 Panthéon-Assas, CARISM puis discussion avec l’ensemble des intervenants et le public.

Conseil scientifique du colloque

Paul Baines, Cranfield University, Royaume-Uni
Donatella Campus, Università di Bologna, Italie
James Cohen, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, France
Ann Crigler, University of Southern California, USA
David Deacon, University of Loughborough, Royaume-Uni
Alex Frame, Université de Bourgogne, France
Denisa Hejlova, Charles University, Rép. Tchèque
Christina Holtz-Bacha, Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg, Germany
Olivier Ihl, Sciences Po Grenoble, France
Karolina Kok-Michalska, Audiencia Business School, France
Guy Lachapelle, Université Concordia, Canada
Darren Lilleker, Bournemouth University, RoyaumeUni
Philippe J. Maarek, Université Paris Est- UPEC, France
Eric Maigret, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, France
Anna Matušková-Shavit, Charles University, Rép. Tchèque
Arnaud Mercier, Université Paris 2, France
Ralph Negrine, Sheffield University, Royaume-Uni
Lars Nord, Midwestern University, Suède
Jordi Rodriguez Virgili, University of Navarra in Pamplona, Espagne
Brigitte Sebbah, Université Toulouse 3, France
Emmanuel Taïeb, Institut universitaire de France
Claes de Vreese, University of Amsterdam, Pays-Bas
Dominic Wring, University of Loughborough, Royaume-Uni