Andrew Feenberg est chercheur invité dans le cadre d’un accord passé entre l’Université Simon Fraser (Canada), le CNRS et l’Université Paris-Sorbonne en vue de développer les activités de recherche entre l’École de communication de l’Université Simon Fraser et l’ISCC sur les interactions complexes entre science, technologie et société.

 

FEENBERG Andrew

 

Accueil > Institut > Annuaire

 

Andrew Feenberg est philosophe, titulaire de la Chaire de philosophie de la technologie à l’École de communication de l’Université Simon Fraser (Canada), où il dirige le Laboratoire de communication et de technologie appliquée.

Ses recherches portent sur la philosophie de la technologie, l’Internet, et l’École de Francfort. Il dirige actuellement le programme « Citoyenneté et capacité d’agir dans une société technologique » du Collège international de philosophie.

Reconnu pour ses travaux précurseurs sur l’éducation en ligne, il a contribué à développer le premier programme d’éducation en ligne, ouvert en 1982 au Western Behavioral Sciences Institute à La Jolla, en Californie.

→ En savoir plus sur Andrew Feenberg

Sélection d’ouvrages récents

Andrew Feenberg, Technosystem. The Social Life of Reason, Harvard University Press, 2017, 256 p. Publisher’s website

Andrew Feenberg, The Philosophy of Praxis : Marx, Lukacs and the Frankfurt School, Verso Press, 2014, 304 p. Traduit en français : Philosophie de la praxis. Marx, Lukács et l’École de Francfort, Lux Éditeur, 2016, 544 p. Site de l’éditeur

Andrew Feenberg, Norm Friesen (eds), (Re)Inventing the Internet : Critical Case Studies, Sense Publishers, 2011, 146 p. Free preview on publisher’s website

Andrew Feenberg, Between Reason and Experience : Essays in Technology and Modernity, MIT Press, 2010. Traduit en français : Pour une théorie critique de la technique, Lux Éditeur, 2014. Site de l’éditeur

Andrew Feenberg, James Freedman, When Poetry Ruled the Streets : The May Events of 1968, SUNY Press, 2002. Publisher’s website | Archives en ligne

Andrew Feenberg, Questioning Technology, Routledge, 1999. Traduit en français : [Re]Penser la technique. Vers une technologie démocratique, La Découverte, 2004. Site de l’éditeur | Texte intégral

→ Voir tous les ouvrages d’Andrew Feenberg