Contactez Cécile Welker à labexehne1-at-gmail.com.

 

WELKER Cécile

 
Postdoctorante, LabEx EHNE

Accueil > Institut > Annuaire

 

Coordinatrice de l’axe 1 du LabEx EHNE L’Europe comme produit de la civilisation matérielle : flux, crises, transitions, Université Paris-Sorbonne.

Ses recherches portent sur les tensions entre art et technique produites par l’introduction des technologies. Sa thèse est disponible en ligne. Elle enseigne à l’École supérieure d’art et de design d’Amiens et vient de publier, avec Laurent Jullier, Les images de synthèse au cinéma, coll. « Focus Cinéma », Armand Colin, 2017.

Le labEx EHNE

L’objectif principal du projet « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE) est d’éclairer la crise que connaît actuellement l’Europe en reconstruisant une historiographie nouvelle de l’Europe qui s’adresse tout autant au monde scientifique qu’au monde enseignant, aux citoyens et aux politiques.

L’encyclopédie en ligne du même nom rend compte du travail des chercheurs. Elle n’a pas vocation à être exhaustive mais à mettre à disposition un savoir pour construire une histoire renouvelée de l’Europe qui permettrait d’éclairer certains débats contemporains.

Les travaux de l’axe 1, « L’Europe comme produit de la civilisation matérielle : flux, crises, transitions », se concentrent sur trois secteurs importants et leurs interfaces : l’énergie est analysée en tant que déterminant des espaces successifs de la civilisation matérielle et des formes de la vie sociale (penser, travailler, se déplacer, communiquer) ; la production des mobilités y est abordée au travers des enjeux de logistique, de construction d’infrastructures, de polarisation et de métropolisation des territoires ; la communication s’intéresse aux flux de toutes natures qui innervent l’espace européen, en déterminant ses contours et ses modes d’insertion dans le monde.

→ Suivre les actualités de l’axe sur le carnet de recherche dédié
→ Séminaire régulier Histoire des sciences, histoire de l’innovation
→ Fonds photographique Colbert