GAGET Hélène

 
MCF, Université Pierre et Marie Curie
Chercheuse, ISCC

Accueil > Institut > Annuaire

 

Affiliation

Maître de conférences, Université Pierre et Marie Curie
Chercheuse à l’Institut des sciences de la communication
Membre de l’Atelier Sciences Histoire Cité (ASHiC)

Biographie

Ingénieur de l’Ensicaen en électronique, Hélène Gaget intègre en 1980 l’Institut de cancérologie et d’immunogénétique de Villejuif pour gérer les essais thérapeutiques. Elle soutient en 1983 une thèse d’État en informatique sur les bases de données appliquées à la cancérologie clinique puis intègre l’Université Pierre et Marie Curie en 1988 dans le Laboratoire d’informatique des sciences de la Terre.

En 1994, elle rejoint l’UFR des Sciences de la Terre, où elle enseigne les statistiques, l’informatique et la méthodologie. Chargée de la coordination des DEUG ST 2e année, puis de la direction des études du L2 ST, Hélène Gaget crée en 2014 de nouveaux enseignements de philosophie et d’histoire des sciences, après avoir suivi le master Lophiss d’histoire et philosophie des sciences et des techniques.

Sa recherche porte sur la clarification du rôle du modèle par rapport à la théorie dans les sciences empiriques et d’ingénierie. Elle prépare sur ce sujet une HDR. De façon annexe, elle travaille sur la reconnaissance du rôle de l’analogie dans le développement des sciences de l’ingénieur.

Thèmes de recherche

- Histoire de la physique, mécanique
- Histoire de l’informatique
- Philosophie de l’informatique
- Philosophie de la physique et des systèmes complexes
- Épistémologie

Projet de recherche en cours

Hélène Gaget met en forme le travail effectué ces dernières années de façon à présenter une HDR et faire paraître un ouvrage de philosophie générale des sciences. Le sujet en est la différentiation du rôle des modèles et de leurs objets de celui de la théorie et de ses objets. Partant de la modélisation dans les sciences de l’ingénieur, elle étend cette proposition aux sciences empiriques avec des considérations sur le réalisme, sur l’ontologie des objets épistémiques et sur la relation d’émergence entre niveaux de connaissances.

Publications

Thèse

Hélène Gaget, Conception et réalisation d’une banque de connaissances en cancérologie clinique : procédures de génération de dialogues, analyse multivariée, thèse d’État en informatique, Paris 6, 1983, 433 p.

Communications

Hélène Gaget, « Évolution de la polysémie du modèle au cours du xxe siècle », Congrès de la Société française d’histoire des sciences et des techniques, Lyon, 28-30 avril 2014.

Hélène Gaget, « Le réductionnisme dans l’étude des systèmes artificiels », Colloque Réductionnisme et propriétés émergentes, UPMC, Paris, 16-17 novembre 2012.