Institut des sciences de la communication
CNRS / Paris-Sorbonne / UPMC

Avril 2016

 
 

ÉVÈNEMENTS

JPEG - 59.2 ko
Crédits photo : Patrice Carré.

BIBLIOTHÈQUE DE L’ISCC
Inauguration des fonds François Caron et Jacques Perriault
11 février 2016 – ISCC
Présentation des fonds / Catalogue en ligne
Les fonds François Caron (1931-2014) et Jacques Perriault ont été inaugurés par Edgar Morin, président du conseil scientifique de l’ISCC, en présence des donateurs, Madame François Caron et Jacques Perriault, de Barthélémy Jobert, président de l’Université Paris-Sorbonne et de Pascal Griset, directeur de l’ISCC. Rénovée, la bibliothèque de l’ISCC est désormais accessible à un public plus large et offre un accès à des ressources documentaires en ligne.

 

ENCYCLOPÉDIE NUMÉRIQUE EHNE
Mise en ligne de l’Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l’Europe
Janvier 2016
L’ISCC est l’institution porteuse de l’axe 1 « L’Europe comme civilisation matérielle : flux, crises, transitions » du LabEx EHNE. L’encyclopédie numérique EHNE, mise en ligne en janvier 2016, propose des approches transversales de l’histoire européenne du genre, des guerres, de l’art, des circulations et des réseaux, des grandes idéologies et débats politiques. Elle s’intéresse aux fondements culturels et religieux de l’Europe et porte un regard sur les relations entre l’Europe et le reste du monde.

 

JOURNÉE INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
4e journée du réseau des correspondants du service informatique et libertés du CNRS (CoSILs)
26 janvier 2016 – ISCC
Correspondant informatique et libertés du CNRS / Cnil
Le 6 décembre 2015, Nicolas Castoldi, délégué général à la valorisation et conseiller juridique du Président, a été désigné correspondant informatique et libertés (CIL) du CNRS. En introduction à cette journée qui s’est déroulée à l’ISCC, il a présenté les grands axes de sa mission et sa vision de l’évolution du rôle des CoSILs au sein de l’établissement, afin de permettre au CNRS de répondre aux enjeux du nouveau règlement européen en matière de données personnelles, ayant vocation à remplacer la loi Informatique et libertés actuelle.

 

FOCUS

JPEG - 37 ko
Crédits photo : CNRS.

COMMUNITY SERVICE
30 septembre 2015 – CNRS
À la demande de la présidence du CNRS, l’ISCC réfléchit aux modalités d’intervention d’une institution de recherche dans la cité, les community services, par l’implication des chercheurs, enseignants-chercheurs et ITA et par la mise en place de structures et d’enseignements permettant l’implication des étudiants.
L’ISCC a organisé à cet effet, le 30 septembre 2015, une rencontre internationale au siège du CNRS durant laquelle des projets américains (Université de Chicago), indiens (Université de Delhi), sénégalais (Université Cheikh Anta Diop de Dakar) ou encore français (Université Paris-Sud, UPMC, Centres de recherches interdisciplinaires - ENS, Université Paris Descartes, Inserm) ont été présentés. Une synthèse de ces travaux a été remise à la présidence du CNRS et l’ISCC continue la prospection pour identifier d’autres pratiques et des pistes possibles pour le CNRS.

 

PROJETS FINANCÉS

PROJETS EUROPÉENS H2020
Financement : H2020 Multidisciplinary research on collective awareness platforms (CAPS) Internet Science, 2016-2018

netCommons – Network infrastructure as Commons
Le projet européen netCommons financé par le programme Horizon2020 (2016-2018) porte sur l’étude des réseaux internet citoyens et vise à définir le développement d’applications techniques, d’une gouvernance et de modèles économiques et juridiques soutenables, contribuant ainsi à la « science de l’internet » de manière interdisciplinaire.
Mélanie Dulong de Rosnay, responsable du work package sur les réseaux communautaires gérés comme biens communs, et Félix Tréguer du pôle Gouvernance de l’information et des communs de l’ISCC vont étudier les aspects socio-juridiques de ces initiatives en vue de produire des recommandations politiques à destination tant des acteurs étudiés que du législateur, sur des sujets tels que la liberté d’expression, la protection des données personnelles, le droit des télécommunications. Au sein du projet, une partie des recherches de l’ISCC porte également sur la sociologie politique de ces groupes, leur place dans les réseaux militants en faveur des libertés sur internet, ainsi que sur l’histoire des réseaux de communication ayant adopté des architectures et des modes de gouvernance alternatifs aux modèles dominants.

 
JPEG - 92 ko
Illustration sous licence CC0 (domaine public) disponible sur Pixabay.

NEXTLEAP – Next generation techno-social and legal encryption access and privacy
L’objectif du projet NEXTLEAP est de contribuer à la création de la « science internet » interdisciplinaire de base nécessaire à la création de protocoles techniques décentralisés, sûrs et protecteurs des droits des utilisateurs, qui puissent sous-tendre les plateformes numériques de prochaine génération. NEXTLEAP s’attaque à ce défi scientifique mais aussi à un challenge sociétal : accompagner utilisateurs et institutions dans l’adoption de plateformes numériques open source, décentralisées et respectueuses de la vie privée, alors qu’on assiste actuellement à la domination d’une poignée de géants centralisés basés sur le cloud, et à une surveillance pervasive qui fonctionne au détriment du droit, des droits, et de la souveraineté technologique.
Francesca Musiani, co-responsable du pôle Modélisation des interactions temporelles (MIT) de l’ISCC et membre des pôles Gouvernance de l’information et des communs et Trajectoires du numérique, est responsable du work package « Social Design and Philosophical Foundations of Decentralization ». Le rôle de l’ISCC portera sur des aspects de sociologie de l’innovation (notamment la relation entre développeurs et utilisateurs pionniers) et sur le rapport entre gouvernance d’internet et dynamiques de décentralisation.

 

PROJET ANR InScidE
Le projet InScidE déposé par Pascal Griset, directeur de l’ISCC et Léonard Laborie (Sirice) en réponse à l’appel MRSEI (Montage de réseaux scientifiques européens et internationaux) de l’ANR a été retenu. Son objectif : mettre en place un consortium international apte à candidater en 2017 au programme Horizon2020, en proposant une politique « historiquement informée » pour la diplomatie scientifique de l’Union européenne et de ses membres.

PROJET CNRS ATTENTATS-RECHERCHE
De #jesuischarlie à #offenturen : archives et archivage du patrimoine nativement numérique face aux attentats. ASAP – Archives sauvegarde attentats Paris
Ce projet fait suite à l’appel lancé par Alain Fuchs, Président du CNRS, en novembre 2015 après les attentats. Il a été déposé par l’ISCC, en particulier les pôles Trajectoires du numérique (équipe Web 90), coordonné par Valérie Schafer, et Modélisation des interactions temporelles (MIT), coordonné par Matthieu Latapy et Francesca Musiani ; les équipes DLWeb, DDL/DLN (service du dépôt légal numérique) - DSI de la BnF ; les équipes du Dépôt Légal du web et de l’InaTHEQUE de l’Ina ; en partenariat avec le groupe de recherche RESAW (A research infrastructure for the study of archived web materials).
Prenant pour point d’appui les archives du Web, cette recherche interdisciplinaire (informatique, SIC, sociologie, histoire notamment) a pour ambition, en partenariat avec les équipes de la BnF et de l’Ina chargées notamment du DL Web, de documenter la collecte du Web et de Twitter au cours des événements, d’interroger les conditions et possibilités d’élaboration de corpus, et de faire ressortir les premiers éléments qui peuvent émerger de ces données massives entre histoire visuelle, approche quantitative et qualitative, TAL, cartographie de liens, sémiologie, ou encore médiologie, pour analyser la fabrique de l’événement en ligne.

 

RENCONTRES SCIENTIFIQUES

SÉMINAIRE DE L’ISCC – SCIENCE, COMMUNICATION ET SOCIÉTÉ
Inscription à leseminaire@iscc.cnrs.fr
Les séances se déroulent chaque premier lundi du mois de 17h à 19h.

4 avril 2016
La palmérisation médiatique du monde académique, Julie Bouchard, maître de conférences en SIC, LabSIC (Université Paris 13).
2 mai 2016
Datafication, privacy and (dis)empowerment, Jo Pierson, Associate Professor on Digital media use and innovation, Department of Media and Communication Studies (Vrije Universiteit Brussel)
6 juin 2016
La science au Brésil. Analyse et perspectives, Jean-Pierre Briot, directeur de recherche CNRS, LIP6 (UPMC, CNRS), directeur du Bureau du CNRS au Brésil de 2010 à 2014, professeur invité permanent au Département d’informatique de l’université PUC-Rio, Rio de Janeiro.

SÉMINAIRES THÉMATIQUES

Gouverner le vivant
Questionner l’évaluation dans l’enseignement supérieur et la recherche
Histoire des sciences, histoire de l’innovation
Penser l’alimentation de demain
Le corps augmenté et ses symptômes

DATES À RETENIR

Colloque – 9 et 10 juin 2016 – Sorbonne
Retour sur la COP 21 : Où en est la « climatisation » du monde ?
Colloque organisé par le pôle Gouvernance environnementale et controverses sociotechniques de l’ISCC.
Contact : jean.foyer@cnrs.fr
Six mois après la COP21 et une fois l’effervescence médiatico-politique retombée, l’objectif principal de ce colloque est de faire un retour distancié sur cet événement et d’en discuter la portée. La COP21 a été présentée comme un succès historique pour la gouvernance du climat et l’accord de Paris semble en effet fixer pour les années à venir un nouveau cadre non contraignant, mais néanmoins engageant en vue de maintenir le dérèglement climatique à un niveau raisonnable pour nos sociétés. Pour autant, pour en saisir toute la complexité, les enjeux de ce sommet doivent être analysés au-delà des seules négociations, en intégrant notamment l’ensemble des espaces sociaux qui ont contribué à l’importance de cet événement.

Colloque – 17-18 juin 2016 – ISCC
Réseaux sociaux et acteurs politiques : quelle communication politique aujourd’hui ?
Colloque organisé par l’ISCC avec le concours du Centre d’études comparées en communication politique et publique (Ceccopop).
Contacts : Philippe J. Maarek, Arnaud Mercier
Le colloque s’interrogera en particulier sur l’usage spécifique fait des réseaux socionumériques comme Twitter, Facebook, etc, par les forces politiques constituées (partis, gouvernants, élus...), l’enjeu global étant de comprendre ce qui change avec ces dispositifs dits du « Web 2.0 ». Ne sont-ils adoptés par les professionnels de la politique que comme un outil supplémentaire dans la gamme de tout ce qui fonde l’Internet politique, ou fait-on face à une nouvelle transformation de la communication politique, en raison des spécificités d’usage de ces nouveaux dispositifs et de leur succès de masse, notamment auprès des plus jeunes ?

Journée d’étude – 2e semestre 2016
Controverses sur la vaccination
Journée organisée par le pôle Santé connectée et humain augmenté de l’ISCC avec l’Association des journalistes scientifiques de la presse d’information (AJSPI).

Colloque – 2e semestre 2016
Données de santé
Colloque organisé par le pôle Santé connectée et humain augmenté de l’ISCC.
Contact : deborah.wallet-wodka@upmc.fr

Colloque international – 5 octobre 2016 – Berlin
Power, Control, Infrastructure : Science and Technology Approaches to Internet Governance Research, pre-conference to the AoIR conference
Colloque organisé par le pôle Modélisation des interactions temporelles (MIT) de l’ISCC, avec le HIIG (l’Institut Humboldt Internet et Société, Berlin).
Contacts : francesca.musiani@cnrs.fr et matthieu.latapy@lip6.fr

Colloque – 14 octobre 2016 – ISCC
Manger Bio
Colloque organisé par le pôle Alimentation, risques et santé de l’ISCC.
Contact : gilles.fumey@cnrs.fr

RETOURS SUR LES ÉVÈNEMENTS RÉCENTS

Colloque – 17-18 mars 2016 – ISCC
Médiations informatisées de l’autorité : nouvelles écritures, nouvelles pratiques de la reconnaissance ?
Colloque organisé par le Gripic/Celsa Paris-Sorbonne, l’Institut des sciences de la communication et le laboratoire Communication et solidarité de l’Université Blaise Pascal, avec le soutien de l’École doctorale V « Concepts et langages » de l’Université Paris-Sorbonne et de la ville de Clermont-Ferrand.
Le colloque, ouvert par une conférence de Claire Oger sur les façons de penser le devenir de l’autorité sur les réseaux, s’est clos sur une conférence d’Yves Jeanneret étudiant de façon critique les grands discours sur Internet comme lieu d’une neutralisation de la question de l’autorité. Entre ces deux interventions, seize communications ont permis d’alimenter des débats sur les formes de l’autorité aujourd’hui, notamment en analysant les processus participatifs ou collaboratifs, les modalités d’assignation de la valeur, les médiations techniques de la culture, le travail journalistique, documentaire ou pédagogique, ou encore la place des grandes industries culturelles du texte dans les transformations des idéologies et des pratiques contemporaines. Le colloque donnera lieu à publication.

 
JPEG - 45.1 ko
Carte extraite de A Traffic Survey of the Chicago District, The Inland Press, avril 1943.

Colloque – 15-16 mars 2016 – ISCC
Systèmes d’information et gestion de l’urbain sur la longue durée (fin xviiie – début xxie siècles)
Colloque organisé par le Latts, l’ISCC et le Centre Alexandre-Koyré, avec le soutien du LabEx EHNE et de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée.
Le regard sur la longue durée a permis de confirmer l’intuition que hommes de la pratique et édiles urbains ont commencé à bâtir des systèmes d’information pour la gestion de l’urbain assez tôt, dès les XVIIe-XVIIIe siècles, et n’ont cessé de le faire depuis. Compte tenu de l’état de la technique de chaque époque, ces systèmes, souvent assez élaborés, ont été fréquemment heurtés aux mêmes problèmes que les systèmes les plus récents (faisant appel aux « big data ») : certains d’entre eux ont engendré par exemple de grandes quantités d’information, difficilement exploitables. Le colloque a mis aussi en évidence la multiplicité et l’hétérogénéité des acteurs qui interviennent dans la fabrication et le fonctionnement de ces systèmes, entrainant toutes sortes de frictions (entre institutions, entre départements, voire entre personnes d’une même organisation). Il a également montré les multiples rôles qu’un système d’information peut jouer : faire évoluer les pratiques dans le domaine investi (de la part du gestionnaire ou de l’usager), servir d’outil de contrôle et de répartition des responsabilités, ou susciter le débat dans l’espace public. Les systèmes d’information, à travers les principes qui régissent leur construction ou par les usages qui en sont faits (et l’absence d’usages) peuvent être utilisés comme des « analyseurs » de la société de leur époque, qu’il s’agisse des sociétés de l’Ancien Régime ou des sociétés contemporaines.

 

Colloque – 9 mars 2016 – Paris
Transhumanisme, Homme augmenté. Quelles limites, thérapeutiques, techniques, éthiques ? L’humain augmenté sera-t-il solidaire ?
Colloque organisé par le groupe MGEN et le pôle Santé connectée et humain augmenté de l’ISCC dans le cadre de la Journée éthique, société, solidarité MGEN.
Trois tables rondes ont permis d’explorer l’essor de cette nouvelle réalité baptisée « Homme augmenté » et d’en évaluer la désirabilité au regard des objectifs mutualistes. Des regards ont été croisés dans des échanges constructifs, nourris par l’impératif de réfléchir ensemble sur les nouveaux enjeux posés par le recours massif aux technologies numériques dans le domaine de la santé. Le colloque a permis de nouer le dialogue entre des chercheurs de plusieurs disciplines (philosophie, robotique, économie, droit, etc.), des politiques, des organismes de régulation (Cnil) et des associations transhumanistes dans un effort prospectif et critique d’évaluation de l’avenir de la solidarité dans le système de santé.

 

Journée d’étude – 26 février 2016 – Hôtel de Lauzun
L’alimentation demain : après la COP21
Journée organisée par le pôle Alimentation, risques et santé de l’ISCC.
À l’occasion de la parution de l’ouvrage collectif L’alimentation à découvert (sous la direction de Catherine Esnouf, Jean Fioramonti et Bruno Laurioux, CNRS Éditions), une rencontre a été organisée en présence des auteurs à l’Institut d’études avancées de Paris dans le prestigieux Hôtel de Lauzun. Ce fut l’occasion d’aborder des thèmes tels que « Les grands défis alimentaires posés par le changement climatique » ou encore « De la diététique à l’écologie : la cuisine au chevet de notre corps et de notre planète ».

 
JPEG - 59 ko
Crédits photo : U.S. Pacific Fleet, “110315-N-2653B-299”, 2011, œuvre sous lience CC BY-NC 2.0, disponible sur Flickr.

Journée d’étude – 2 février 2016 – ISCC
Le rôle de la communication pour l’organisation des secours en milieu désorganisé
Cette journée a été préparée par le Pr. Jacques Perriault, le Dr Jan-Cédric Hansen et le Pr. Claude G. Meyer et avec le soutien de StratAdviser Ltd, société de conseil en pilotage de crise dans le domaine de la santé, dans le cadre du pôle Santé connectée et humain augmenté de l’ISCC.
La rencontre du 2 février 2016 se situe dans la lignée des journées de réflexion organisées depuis 2005 à Nanterre puis au CNRS sur les problèmes de communication qui se posent dans des milieux désorganisés par des catastrophes. La journée a été ouverte par le Médecin Général Henri JULIEN, Président de la société française de médecine de catastrophe, membre de l’Académie de Médecine.

 

Séance de travail ISCC-AJSPI – 17 décembre 2015 – ISCC
Médiatisation du climat, climatisation des médias. Discussions croisées chercheurs-journalistes sur la COP21
Séance organisée par le pôle Gouvernance environnementale et controverses sociotechniques de l’ISCC et l’Association des journalistes scientifiques de la presse d’information (AJSPI).
Analyses de l’équipe du projet Climacop sur la COP21
Chercheurs et journalistes se sont réunis à l’ISCC pour parler « à chaud » du traitement médiatique de la COP21 autour de la problématique de la « climatisation des médias » et de la médiatisation du climat pendant cet événement annoncé comme historique pour la gouvernance globale du climat. Lors de cette journée, les discussions ont porté sur les dispositifs mis en oeuvre, l’intensité et surtout, les différentes lignes dans le traitement par les médias nationaux et internationaux de la COP21.
La présence des journalistes scientifiques de Libération, du Monde et du Figaro a permis de comparer le traitement d’un même événement par différents grands quotidiens nationaux. On a pu saisir également la manière dont la question du changement climatique reconfigure les liens au sein des rédactions, notamment entre les différentes rubriques, la problématique climatique ayant tendance à déborder toujours plus des traditionnelles rubriques scientifiques et environnementales auxquelles elle est cantonnée en temps normal pour s’étendre aux rubriques politiques et économiques. Les stratégies médiatiques des chercheurs et de leurs relais ont également été discutées.

 

Colloque international – 11-12 décembre 2015 – Université Paris 7
L’humain et ses prothèses : savoirs et pratiques du corps transformé
Colloque organisé par Le CRPMS (Centre de recherche Psychanalyse, médecine, société-Université Paris 7) et le pôle Santé connectée et humain augmenté de l’ISCC, avec le soutien de la MGEN, du programme « La personne en médecine » (UPSC) et du Projet Picri-Île-de-France « Agénésie : des corps incomplets ? ».
Voir les vidéos
L’objectif de ce colloque interdisciplinaire a été de susciter une réflexion sur les interactions entre l’humain et les dispositifs prothétiques. La prothèse est-elle simplement un outil de soins du corps malade ou handicapé ? L’humain est-il « réparé » et porteur d’espoir, ou voit-on se profiler en coulisse une autre conception, celle de l’humain « augmenté » dans ses capacités ? Quels sont les enjeux psychiques, sociétaux, légaux et éthiques du « faire corps » avec la prothèse ? 128 personnes se sont réunies - dont 33 intervenants issus des sciences humaines et sociales (philosophie, psychanalyse, psychologie, sociologie, anthropologie, droit), des sciences du vivant (neurologie) et du numérique (robotique) - afin d’échanger autour de ces questions lors de 6 tables rondes : Corps et évolution prothétique, Handicap et promesse technique, L’envers du corps réparé, L’hybridation technique du corps, Prothèse et évolution corporelle, Corps transformé, réparé, augmenté : jusqu’où ? De façon à prolonger cette réflexion, l’ISCC et le CRPMS ont mis en place un séminaire ouvert qui a lieu à l’ISCC et qui se poursuivra durant l’année 2016-2017, Le corps augmenté et ses symptômes : approches interdisciplinaires des pratiques et des discours.

 
JPEG - 56 ko
Crédits image : JD, Chen-Pan Liao, Louise Merzeau, licence CC BY-SA.

Colloque international – 1-3 décembre 2015 – ISCC
Temps et temporalités du Web (TTOW)
Colloque organisé par l’équipe Web90 (ANR-14-CE29-0012-01) avec le soutien de l’ISCC et en partenariat avec les projets ENEID (Éternités numériques ANR Sociétés innovantes) et CRI (Corps Réseaux Identités numériques, Université Sorbonne Paris Cité).
Voir les vidéos
Ce sont près de 130 collègues (intervenants et audience) qui ont pu échanger au cours de ces trois journées autour de cinq axes : Le Web d’avant, Logiques et figures de l’oubli, Analyser les mouvements politiques et citoyens au moyen des archives du Web et des réseaux socionumériques, La mémoire numérique des données personnelles et biologiques, Temporalités humaines et temporalités techniques. Mêlant histoire, sciences de l’information et de la communication, informatique, sociologie, sciences politiques ou juridiques, mais aussi chercheurs et professionnels du numérique (table ronde avec le Social Media Club notamment), keynotes, sessions parallèles, atelier (périodiser l’histoire du Web) et événements (soirée Art, création et Web), le colloque a aussi été l’occasion de croiser et confronter des méthodologies différentes, les approches en humanités numériques ayant côtoyé les études de genre ou les codes studies, des études en sémiologie ou en média archéologie. Il a permis de nouer un dialogue interdisciplinaire riche et varié autour de notions et d’enjeux transversaux : écriture de l’histoire du Web et mémoire de ses acteurs, patrimoine nativement numérique, reconfigurations des environnements numériques, traces et droit à l’oubli, archivage du Web, etc. Il a été prolongé le 4 décembre 2015 par une rencontre du groupe de recherche européen RESAW (A Research Infrastructure for the Study of Archived Web Materials) consacrée aux archives du Web européennes et à un dialogue entre chercheurs et archivistes du Web autour des problématiques d’interopérabilité et d’échanges possibles entre archives du Web nationales.

 
JPEG - 43.8 ko
Crédits photo : ISCC.

Colloque – 5 novembre 2015 - Paris
Débattre des technologies : un enjeu territorial ?
Colloque organisé par l’ISCC, l’association Décider ensemble et l’IHEST.
Synthèse
La journée a réuni une vingtaine d’intervenants (élus, représentants de collectivités, chefs d’entreprise, représentants associatifs, chercheurs) et plus d’une centaine de participants (chercheurs, chefs d’entreprise, experts, étudiants) pour examiner la façon dont les acteurs des territoires se saisissent, anticipent et surtout débattent des choix technologiques du xxie siècle impactant populations et modèles de sociétés.

 

Journée d’étude – 6 octobre 2015 – ISCC
Les connaissances scientifiques : biens privés, publics ou communs ?
Journée organisée par le pôle Gouvernance de l’information et des communs, dans le cadre du Festival Le temps des communs.
Lire la synthèse / Voir les vidéos
Le but de cette journée était de mieux saisir les conflits de pouvoir en matière de gouvernance des connaissances scientifiques. Grâce à des expertises variées, pluridisciplinaires et intersectorielles, les trois tables rondes de la journée avaient pour objectif d’entreprendre une analyse comparée et un état des lieux de ces enjeux afin d’apporter quelques éléments de réponse à pléthore de questions. Les régimes juridiques encadrant l’accès et la diffusion des connaissances scientifiques sont-ils autre chose que les résultats de batailles entre lobbys ? Comment les connaissances scientifiques sont-elles utilisées par les divers acteurs pour soutenir une décision politique ? L’émergence des biens communs est-elle la clef d’une nouvelle gouvernance ?

 
JPEG - 33.3 ko
Piet Mondrian, « Tableau I », huile sur toile, 103 x 100 cm, 1921, Gemeentemuseum Den Haag, domaine public, photographie disponible sur Wikimedia Commons.

Conférence illustrée – 7 octobre 2015 – ISCC
Les communs artistiques
Conférence organisée par Stéphane Wenderbecq, le pôle Gouvernance de l’information et des communs de l’ISCC et Creative Commons France, dans le cadre du Festival Le temps des communs.
Voir la vidéo
Cette conférence illustrée proposait d’entremêler expériences d’artistes contemporains, projections, lectures et extraits d’oeuvres et questions nouvelles concernant le droit d’auteur et les nouvelles formes et pratiques artistiques. Avec une alternance de débats animés et des questions pratiques sur la place du droit d’auteur et des retours d’expériences d’artistes, la conférence au format très original a culminé avec la performance du poète Achraf Hamdi.

 

JEUNES CHERCHEURS

PNRPE (Programme national de recherche sur les perturbateurs endocriniens)
2nd Paris workshop on endocrine disruptors effects on wildlife and human health, 21-22 January 2016
Dossier du colloque
Dans le cadre du pôle Risques, expertise, innovation de l’ISCC, Radka Přichystalová a participé au 2e workshop Perturbateurs endocriniens. Effet sur la vie sauvage et la santé humaine. Elle a présenté un travail sur le « Développement d’une méthode pour l’utilisation de données toxicologiques dans l’analyse de risques socio-économiques : le cas du triclosan » (P50).

Colloque conclusif CISTeR – 25 mars 2016 – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
De la gestion des conflits d’intérêts à la fiabilité de l’information scientifique. Une réflexion France/ États-Unis
Tristan Berger, membre des pôles de recherche de l’ISCC Risques, expertise, innovation et Gouvernance de l’information et des communs, est intervenu sur le thème « Comment sont construites les informations de nature scientifique et dans quels contextes ? ».

ILS REJOIGNENT L’ISCC

Santiago Aragon
Maître de conférences en biologie animale et histoire des sciences, UPMC (UFR 927, Biologie), chercheur rattaché à l’ISCC, pôle ASHiC.

 

Richard C. Delerins
EHESS, Université de Californie, chercheur associé à l’ISCC, pôle Alimentation, risques et santé.

 

Jean-Marc Galan
Chargé de recherche CNRS, ISCC.

 

Néstor Herran
Maître de conférences, Observatoire des sciences de
l’Univers (OSU) Ecce Terra, Université Pierre et Marie Curie, en délégation à l’ISCC.

 

Sarah Labelle
Maître de conférences , Université Paris 13, membre du LabSIC ( EA 1803), en délégation à l’ISCC.

 

Christophe Lavelle
Chargé de recherche, CNRS (MNHN, CNRS UMR 7196 / Inserm U1154), chercheur associé à l’ISCC, pôle Alimentation, risques et santé.

 

Stéphanie Le Gallic
Post-doctorante, ISCC, pôle Trajectoires du numérique.

 

Pierre Teissier
Maître de conférences, Université de Nantes, en délégation à l’ISCC.

 

Benjamin Thierry
Maître de conférences, Université Paris-Sorbonne, chercheur rattaché à l’ISCC.

 

Félix Tréguer
Post-doctorant, ISCC, pôle Gouvernance de l’information et des communs, chercheur junior, CERI, Sciences Po.

 

Aurore Viard-Crétat
Post-doctorante, ISCC, pôle Gouvernance environnementale et controverses sociotechniques, projet ClimaCOP.

 

Deborah Wallet-Wodka
UPMC, chercheuse rattachée à l’ISCC, pôle Santé connectée et humain augmenté.

 

PUBLICATIONS

Mélanie Dulong de Rosnay, Les Golems du numérique. Droit d’auteur et Lex Electronica, Préface de Lawrence Lessig, Presse des Mines, coll. « Sciences sociales », 2016, 264 p.

Christine Barats (dir.), Manuel d’analyse du Web, Armand Colin, coll. « U », 2016, 2e éd., 272 p.

Philippe J. Maarek, La communication politique des Européennes de 2014 : pour ou contre l’Europe ?, L’Harmattan, coll. « Communication et civilisation », 2016, 182 p.

Pascal Griset, Florence Greffe, Une compagnie en son siècle. 350 ans de l’Académie des sciences, Le Cherche-Midi, 2015, 255 p.

Francesca Musiani, Derrick L. Cogburn, Laura DeNardis, Nanette S. Levinson (dir.), The Turn to Infrastructure in Internet Governance, Palgrave Macmillan, 2015, 288 p.

Cécile Méadel, Francesca Musiani (coord.), Abécédaire des architectures distribuées, Presses des Mines, 2015, 246 p.

Pascal Griset, Jean-François Picard, L’atome et le vivant, Préface d’André Syrota, Le Cherche-Midi, 2015, 175 p.

Valérie Schafer, Benjamin G. Thierry (dir.), Connecting Women. Women, gender and ICT in Europe in the Nineteenth and Twentieth Century, Springer, 2015, 174 p.

Éric Dacheux, Élise Aspord (dir.), La communication, point aveugle du métier de chercheur, CNRS Éditions, 2015, 238 p.

Voir la liste complète des publications de l’ISCC

ÉDITION

L’ISCC est partenaire de la revue Intellectica, revue de l’Association pour la recherche cognitive, de la revue Flux ainsi que de la revue Politiques de communication.

INTELLECTICA
no 64, 2015/2, Sciences de la cognition : réflexions prospectives, coordonné par Olivier Gapenne.
Le prochain numéro d’Intellectica, no 65, Nouvelles approches en robotique cognitive, coordonné par Mehdi Khamassi et Stéphane Doncieux, sortira en juin 2016.

FLUX, Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et territoires
no 101-102, 2015/2-3, Le rôle des outils de coordination urbanisme-transports collectifs dans la fabrique politique urbaine.

POLITIQUES DE COMMUNICATION
no 5, automne 2015, La fabrique du goût
À paraître au printemps 2016, no 6, Des "vraies gens" aux "followers". Les mises en scène médiatiques de la parole publique à l’heure du numérique.


Lettre d’information
Édition : ISCC, direction de la communication
communicationISCC-at-cnrs.fr

Institut des sciences de la communication, 20 rue Berbier-du-Mets, 75013 Paris
www.iscc.cnrs.fr / @ISCC_info