Attention ! Lieu et horaire inhabituels

Mardi 24 mai 2016, 14h à 17h

Centre A. Koyré, 5e ét.
27 rue Damesme, Paris 13e

 
Séminaire Gouverner le vivant

Le gouvernement de la biologie de synthèse : la fin d’un régime de gouvernance participative science-société ?

 
24 mai 2016, 14h à 17h, Paris 13e

Accueil > Évènements > Séminaires et ateliers réguliers > Gouverner le vivant

 

- Invitée : Sara Aguiton, post-doc Labex Ifris
- Discutant : Jean-Michel Fourniau, GSPR

Ces deux dernières décennies, les technologies émergentes ont fait l’objet d’une profusion de dispositifs participatifs. Cette tendance a contribué à la diffusion de la « démocratie technique » dans les institutions et les industries de pointe, ainsi qu’à la professionnalisation des chercheur.se.s en sciences sociales, dont le rôle social nouveau est d’organiser les débats « sciences-société ». Mais entre rêve démocratique, enjeux académiques et fabrique de l’acceptation sociale des bio-industries, quels sont les intérêts et stratégies des différents acteurs convoquant cette démocratie technique ? Quels sont les asymétries et les rapports de force qui traversent cette « démocratie participative » ? Ne ruinent-ils pas sa promesse constituante : réduire les inégalités de pouvoir et aplanir les conflits par une gouvernance dialogique ? On prendra le gouvernement de la biologie synthétique comme cas d’étude pour analyser les enjeux de la démocratie technique autour du rapport au vivant.