29 janvier 2016, 10h30 à 12h30

Muséum national d’histoire naturelle
Amphithéâtre de paléontologie
Hall de la galerie de paléontologie
3 rue Buffon, Paris 3e
Métro « Gare d’Austerlitz »

 
Séminaire Gouverner le vivant

Les engagements épistémiques dans le milieu de la conservation en France

 
29 janvier 2016, 10h30 à 12h30, MNHN

Accueil > Recherche > Séminaires réguliers > Gouverner le vivant

 

- Invitée : Céline Granjou (Irstea)
- Discutant : David Dumoulin (IHEAL)

Nous définissons les engagements épistémiques comme des engagements réflexifs dans des régimes de recherches pertinentes. Sur la base d’une enquête approfondie sur les études de la biodiversité en France, on analyse quatre régimes de recherche, chacun d’eux combinant des approches disciplinaires et des technologies, certains scénarios quant aux changements environnementaux et certaines contributions à la prise de décision et à la gestion du problème. On distingue notamment un régime environnemental, un régime gestionnaire, un régime fonctionnaliste et un régime d’écoingénierie dont chacun contribue à marquer le pluralisme, plus que l’hégémonie, dans les études de la biodiversité.