Institut des sciences de la communication
CNRS / Paris-Sorbonne / UPMC

Juillet 2015

 

ÉDITORIAL

En cette fin d’année universitaire, Gérard Berry et Étienne Klein nous ont fait l’amitié d’être à nos cotés à l’occasion d’une conférence–débat, organisée le 12 mai pour présenter l’organisation scientifique de l’ISCC ainsi que sa nouvelle identité graphique.
L’institut des sciences de la communication regroupe aujourd‘hui douze pôles scientifiques animés par des équipes issues de ses tutelles (CNRS / Paris Sorbonne / UPMC) et partenaires, dynamisant ainsi les recherches interdisciplinaires dans le domaine des sciences de la communication, aux interactions entre science, technologie et société.

Vous retrouverez dans cette dernière lettre d’information avant les congés estivaux, les différents temps forts et actualités, un focus sur la bibliothèque de l’ISCC ainsi que les grands rendez-vous de la rentrée à noter dans vos agendas. Vous pourrez aussi partager une journée à l’ISCC...

Pascal Griset, directeur de l’ISCC

→ Voir la présentation vidéo de l’ISCC

LES TEMPS FORTS

GÉRARD BERRY
Pour une renaissance de la leçon de choses
ÉTIENNE KLEIN
Les choses auraient-elles des leçons à nous donner ?!
Conférence-débat – 12 mai 2015 – ISCC

L’ISCC a organisé une conférence-débat autour des enjeux sciences technologies société, au cours de laquelle Étienne Klein et Gérard Berry ont abordé leurs parcours respectifs. Ils ont mis en lumière les interactions qu’ils ont pu constater avec les enjeux technologiques et sociétaux et ont tous deux insisté sur l’importance du dialogue entre scientifiques et non-scientifiques pour faire de la science une affaire publique.
Lire

 
JPEG - 37.9 ko
Crédits image : Kate Hudson, illustration tirée de l’ouvrage Data Journalism Handbook, licence CC BY-SA 2.0.

JOURNALISME SCIENTIFIQUE ET PRATIQUES NUMÉRIQUES : QUELLES MUTATIONS ?
Journée d’étude –18 juin 2015 – ISCC

Dans le cadre de la collaboration entre l’ISCC et l’AJSPI (l’association des journalistes scientifiques de la presse d’information), une demi-journée d’étude a été organisée par l’AJSPI et les pôles de recherche Écritures et numérique et Trajectoires du numérique.
Chercheurs et journalistes ont croisé leurs expertises et leurs expériences pour comprendre en quoi les usages du Web, des réseaux socio-numériques, des blogs, le journalisme de données ou encore les webdocumentaires modifient les pratiques et les écritures journalistiques. Lire
Retrouvez le compte-rendu des échanges sur le Storify de l’événement.
Organisation scientifique de la journée : Lise Barnéoud, AJSPI ; Étienne Candel, Gripic (Celsa Paris-Sorbonne), ISCC ; Édouard Kleinpeter, ISCC ; Francesca Musiani, ISCC ; Valérie Schafer, ISCC.

 

COMMUNIQUÉS

JPEG - 39.6 ko
Crédits photo : ISCC.

LES PATIENTS DANS L’ÉCOSYSTÈME DE SANTÉ. ENJEUX D’INFORMATION ET QUESTIONS DE COMMUNICATION
Colloque – Paris, 1er et 2 décembre 2014

Retrouvez les vidéos et les supports de communication en ligne.

Colloque co-organisé avec le Groupe de réflexion avec les associations de malades de l’Inserm, sous le haut patronage des ministres de la Santé et de la Recherche, avec le soutien du CNRS, de Sorbonne Universités, de l’Inria, de l’Inserm, de la MGEN et du groupe La Poste.

 
JPEG - 3.6 ko
Internet Policy Review
Journal on internet regulation

PARTENARIAT ENTRE L’ISCC ET L’INTERNET POLICY REVIEW

Pour la publication de recherche en ligne IPR et l’Institut, l’intérêt de ce partenariat ne réside pas seulement dans sa dimension géographique, il contribuera surtout à renforcer leurs expertises et leurs visibilités dans le domaine de la gouvernance d’Internet. Francesca Musiani, chargée de recherche CNRS à l’ISCC, spécialiste de gouvernance de l’Internet et co-responsable du pôle Modélisation des interactions temporelles (MIT), devient academic editor pour l’IPR, tandis que Mélanie Dulong de Rosnay, chargée de recherche CNRS à l’ISCC et responsable du pôle Gouvernance de l’information et des communs, rejoint le comité éditorial de la revue. Lire

Deux membres du pôle Gouvernance de l’information et des communs (Alexandra Giannopoulou et Mélanie Dulong de Rosnay) se rendront à Berlin en septembre pour la conférence Internet & Law Giiki qui se tient cette année chez notre partenaire, le HIIG Humboldt Institute for Internet & Society.

 
JPEG - 53.9 ko
Crédits photo : ISCC

BIBLIOTHÈQUE DE L’ISCC

Née de l’agrégation de plusieurs fonds, la bibliothèque de l’institut a pris véritablement forme grâce au don d’ouvrages de Jacques Perriault en 2014. Ce don a conduit à un effort de modernisation par la création d’un catalogue informatisé, muni d’une interface web de consultation publique, et par le classement des ouvrages selon la classification Dewey. Rénovée, la bibliothèque de l’ISCC est désormais accessible à un public plus large et offre un accès à des ressources documentaires en ligne.

 

ACTUALITÉS DES PÔLES DE RECHERCHE

JPEG - 60.8 ko
Crédits image : Matthieu Latapy, Lip6 (CNRS / UPMC).

PÔLE MODÉLISATION DES INTERACTIONS TEMPORELLES (MIT)

Ce nouveau pôle de recherche vient d’être créé par Francesca Musiani (ISCC, CNRS) et Matthieu Latapy (Lip6, CNRS).
Contacts entre individus, échanges d’informations, transactions commerciales, ou mobilités de personnes ou d’objets : étudier la structure et la dynamique des interactions revêt souvent un caractère crucial pour la compréhension de ces phénomènes et leurs nombreuses applications.
L’objectif de ce pôle est de confronter les différentes façons de modéliser les interactions temporelles, issues des différentes disciplines concernées, notamment de façon transversale entre sciences dures et SHS. Lire

JPEG - 51.6 ko
Crédits image : USFWS Photo, “Spider Web Covered with Dew Drops”, œuvre du domaine public, disponible sur Wikimedia Commons.

PÔLE TRAJECTOIRES DU NUMÉRIQUE
Projet ANR WEB90

Porté par Valérie Schafer, coordinatrice scientifique du pôle Trajectoires du numérique, avec la participation de Fanny Georges, Francesca Musiani, Mélanie Dulong de Rosnay, Hervé Le Crosnier, Camille Paloque-Berges, Louise Merzeau et Benjamin Thierry, le projet Web90 a maintenant 8 mois.

Ses membres vous invitent à visiter le carnet de recherche dédié au projet. Vous y trouverez notamment le compte rendu de la journée qu’il a co-organisée Attention(s) aux internautes, tenue le 11 mai 2015 à l’ISCC.

Plusieurs membres de l’ANR Web90 étaient également du 8 au 10 juin 2015 à Aarhus au Danemark dans le cadre de la conférence Web Archives as Scholarly Sources : Issues, Practices and Perspectives et ont pu y présenter plusieurs recherches en cours sur les archives du Web et le patrimoine nativement numérique. L’ISCC était co-organisateur de cette conférence internationale portée par Niels Brügger, l’université d’Aarhus et par le groupe européen de recherche RESAW (A Research Infrastructure for the Study of Archived Web Materials), qui mêle chercheurs et professionnels de l’archivage du Web. Ces journées ont témoigné de la vitalité d’une communauté de recherche en plein développement, désireuse de penser l’archivage du Web et les défis méthodologiques et épistémologiques qu’il pose aux chercheurs.

L’équipe Web90 était fin juin 2015 à Avignon pour une journée d’étude « Entre archéologie et histoire du Web » co-organisée avec l’équipe PAMAL de l’École supérieure d’art d’Avignon pour engager un dialogue interdisciplinaire.

 
JPEG - 39.4 ko
Crédits photo : Conférence 2011 des Nations Unies sur le changement climatique (COP17), Durban, Afrique du Sud, 6 décembre 2011, œuvre sous licence CC BY 2.0, disponible sur Wikimedia Commons.

PÔLE GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE ET CONTROVERSES SOCIOTECHNIQUES
Les méga-évènements transnationaux dans la gouvernance globale de l’environnement
Rencontre internationale – 6 juillet 2015 – ISCC

Cette rencontre a été organisée par le GIS Climat, environnement, société, l’Institut des sciences de la communication (ISCC) et l’Institut francilien recherche, innovation, société (Ifris).

Contact : Jean Foyer, coordinateur scientifique du pôle.

En décembre 2015 aura lieu à Paris la COP21 sur le réchauffement climatique. Cet événement qui réunira des dizaines de milliers de personnes est présenté comme l’opportunité de raviver la gouvernance globale de l’environnement. Les négociations climatiques ont déjà fait l’objet d’études sur le long terme (Aykut et Dahan, 2015) mais, au-delà même du processus de négociations, nous avons réfléchi durant ces deux journées à la manière dont on peut étudier au mieux les « mégas-évènements transnationaux » (Little, 1995) et quel est leur sens par rapport à la gouvernance globale de l’environnement. Lire

 

PÔLE GOUVERNANCE DE L’INFORMATION ET DES COMMUNS
Les connaissances scientifiques : biens privés, publics ou communs ?
Journée thématique – 6 octobre 2015 – ISCC

Dans le cadre du festival Le temps des communs, le pôle organise une journée thématique comportant trois tables rondes sur le thème des conflits de pouvoir en matière de gouvernance des connaissances scientifiques. L’objectif de cette journée est de réaliser une analyse comparée de la gouvernance des communs informationnels dans différents domaines.
Il s’agit plus spécifiquement d’identifier les conflits de pouvoir émergents en vue de réaliser un état de lieux des conflits identifiés. Les domaines des connaissances scientifiques étudiés porteront par exemple sur les modalités d’accès aux publications scientifiques, sur le droit d’accès ouvert aux données juridiques ainsi que sur la question de l’accès aux informations relatives aux risques sanitaires et environnementaux.

En tant que coordinatrice scientifique du pôle, Mélanie Dulong de Rosnay a participé à une table ronde sur les communautés de connaissances et le crowdsourcing aux Innovatives SHS (INSHS, Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris, 16 juin 2015), dans le cadre du groupe de travail Sciences participatives du CNRS. Sa contribution, « Biens communs et participation. Pour un développement équitable des sciences participatives » a été publiée dans la Lettre d’Athéna, l’Alliance Nationale des Sciences Humaines et Sociales, de juin 2015.

 
JPEG - 24.7 ko
Crédits image : NASA, “Light pollution in Europe, 2002”, œuvre du domaine public, disponible sur Wikipédia.

PÔLE L’EUROPE COMME PRODUIT DE LA CIVILISATION : L’EUROPE DES FLUX
Séminaire Histoire des sciences, histoire de l’innovation

Le but du séminaire est de proposer une réflexion approfondie sur l’histoire de la circulation des sciences et des innovations en Europe, ainsi que sur l’histoire des civilisations matérielles que cette circulation transforme... Lire
Prochaine séance : jeudi 24 septembre – 17h-19h – ISCC
« Gasprom : assurer la sécurité de la demande dans un contexte de crise »
Aurélie Bros, docteure en géopolitique/géographie, IFRIS, chercheuse associée au Centre Russie/NEI
La relation gazière russo-européenne repose sur un paradoxe avec le renforcement de la coopération suite à la reconnaissance d’une dépendance réciproque et à la fois une quête d’indépendance.

 
JPEG - 29 ko
Crédits photo : Agence Meurisse, Albert-André Claveille, ministre des Travaux publics, 1917, œuvre du domaine public (Gallica, BnF), disponible sur Wikimedia Commons.

Albert Claveille (1865 - 1921)
Portrait en actes
Colloque – 18 et 19 septembre – Bergerac

Les commémorations de la Première Guerre mondiale donnent l’occasion de réunir les historiens qui ont croisé dans leurs travaux ce fils du pays, né il y a 150 ans à Mouleydier. Ce colloque est organisé par la ville de Bergerac en partenariat avec le LabEx EHNE (Écrire une histoire nouvelle de l’Europe), avec le soutien du Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie, des associations « Rails et Histoire » et « Passé Présent Mobilité » ainsi que du CHRI (Centre de recherche en histoire de l’innovation et la MSH Aquitaine. Lire

Contact : Léonard Laborie

 
JPEG - 65.6 ko
Crédits photo : GhostOfDorian, Barrage Vauban, 2014, œuvre sous licence CC BY-NC-SA 2.0, disponible sur Flickr.

Mobiliser et dépenser l’énergie, de l’Antiquité à nos jours
Appel à communications – Colloque

Colloque international organisé par le RUCHE (Réseau universitaire de chercheurs en histoire environnementale) à l’Université Bordeaux-Montaigne du 8 au 10 septembre 2016.
À l’heure où les conséquences du réchauffement climatique commencent à peser de façon cruelle sur les régions les plus exposées de la planète et les populations qui y vivent, où la catastrophe de Fukushima ou les nouveaux déboires de l’EPR ruinent les derniers espoirs en un nucléaire propre et bon marché, où les agrocarburants ou les gaz de schiste peinent à convaincre de leur capacité à représenter des solutions d’avenir et où la énième conférence internationale sur le climat va prochainement se tenir à Paris, personne ne doute plus que les questions énergétiques soient cruciales pour nos sociétés. Lire

 
JPEG - 46.9 ko
Crédits photo : ng Connect Program, “LTE Connected Car 027”, 2014, œuvre sous licence CC BY-NC 2.0, disponible sur Flickr.

La mobilité entre routes intelligentes et véhicules communicants : une longue histoire, un futur stimulant
Colloque – 16 juin 2015 – CCFA

Ce colloque a été organisé par L’Union routière de France (URF), en partenariat avec LabEx EHNE et P2M, dans les locaux du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). Contact : Mathieu Flonneau
L’exploitation des mobilités intelligentes était au cœur des réflexions de cette journée hybride, entre recherches fondamentales et actions sur le terrain. Lire

 

Énergies renouvelables, énergies carbonées : transitions énergétiques à double sens
Journée d’étude – 4 juin 2015 – ISCC

Journée organisée par le RUCHE (Réseau universitaire de chercheurs en histoire environnementale) et le LabEx EHNE. Lire

JPEG - 59.6 ko
Crédits photo : Roo Reynolds, “Printernet Fridge by @amcewen”, 2012, œuvre sous licence CC BY-NC 2.0, disponible sur Flickr.

PÔLE ALIMENTATION, RISQUES ET SANTÉ
Séminaire Penser l’alimentation de demain

Ce séminaire se veut un lieu pour comprendre non seulement les controverses, mais les évolutions de fond sur les pratiques alimentaires vues par les sciences sociales... Après avoir organisé des séminaires sur des thématiques géographiques et politiques, deux sujets seront plus particulièrement travaillés cette année : « Les nourritures connectées. Quand Internet change nos représentations et pratiques alimentaires » et « Manger quand on est âgé ». Lire
Prochaine séance : vendredi 17 septembre – 14h-18h – ISCC
Invité : R. C. Delerins (UCLA), « La Silicon Valley qui réinvente l’alimentation ».
Lorsque Facebook se met à connecter nos pratiques et lorsque Google finance la recherche sur la fabrication des protéines d’origine animale par de la viande issue de cellules souches de bœuf, il faut s’interroger sur ce que peuvent devenir nos pratiques alimentaires.
Organisation : Gilles Fumey
Contact : Pierre Raffard

L’équipe du Gripic (Celsa Paris-Sorbonne) qui travaille dans le cadre du pôle a obtenu un financement de la fondation Nestlé pour l’année en cours qui porte sur les perceptions comparées de l’eau.
Le pôle participe à différents colloques avec les collectivités territoriales sur la construction de « territoires alimentaires » (projets dans le cadre du Grand Paris).

PÔLE ÉCRITURES ET NUMÉRIQUE
Médiations informatisées de l’autorité : nouvelles écritures, nouvelles pratiques de la connaissance ?
Appel à communications

Colloque organisé par le Gripic (Celsa, Paris-Sorbonne), l’ISCC (CNRS, Paris-Sorbonne, UPMC) et ComSol (Université Clermont-Ferrand 2) les 17 et 18 mars 2016 à l’ISCC. Contact : Étienne Candel
L’intrusion des technologies numériques dans tous les domaines de l’activité humaine et les transformations des rapports de l’homme avec ses univers professionnel, culturel et social semblent ouvrir une nouvelle ère. L’émergence de nouveaux dispositifs d’une part transforme les formes d’écriture précédentes, et d’autre part textualise des pratiques de communication et d’échange qui jusqu’alors restaient extra-textuelles. Dans ce nouveau contexte médiatique, les processus de la diffusion, de la reconnaissance, de la légitimation, de l’autorisation à la parole, à l’expression se transforment. Lire

JPEG - 50.1 ko
Crédits image : Samuel Goyet, « Capture d’écran du logiciel éducatif Prisméo en cours de plantage », 16 avril 2015.

Approcher les écrits d’écran, récits de recherche
Retour sur la journée d’étude – 13 mai 2015 – ISCC

Couvrant de façon rétrospective une trentaine d’années de recherche, du Minitel et du Vidéotex jusqu’aux écrans contemporains, la journée a mis en présence cinq intervenants ayant participé aux premiers temps des recherches sur les écrits d’écran. Créateurs, praticiens et chercheurs venus des études littéraires, de la sémiologie, de la création graphique et éditoriale ont pu échanger et ont raconté leur participation à cette construction conceptuelle. La journée a également été l’occasion d’un atelier collectif de réflexion autour de la démonstration d’un CD-ROM conçu avec des chercheurs en 1996. Lire
Compte rendu et photos

JPEG - 59 ko
Crédits photo : U.S. Pacific Fleet, “110315-N-2653B-299”, 2011, œuvre sous lience CC BY-NC 2.0, disponible sur Flickr.

PÔLE SANTÉ CONNECTÉE ET HUMAIN AUGMENTÉ
Séminaire Communication en catastrophe

Ce séminaire propose une réflexion sur l’information et la communication dans un milieu désorganisé, ici par une catastrophe, qu’elle soit d’origine naturelle ou humaine (conflit, catastrophe technologique, terrorisme, etc.). Il fait suite aux deux journées d’étude sur cette question qui se sont tenues à l’ISCC, les 16 et 17 décembre 2014.
Il s’agit d’explorer la contribution des sciences de l’information et de la communication, sans les réduire à une approche purement technique, mais en étudiant leurs apports conceptuels et opératoires, utiles dans leurs dimensions humaines et symboliques à la fois en matière de prévention, de gestion des catastrophes et de retour à la normale post-catastrophe. Une attention particulière sera portée aux usages et aux savoir-faire des populations victimes qui peuvent être mobilisés, ainsi qu’aux phénomènes de déréalisation et de dépersonnalisation qui résultent de situations à très fort stress durable, situations qui peuvent conduire ceux qui en souffrent à engendrer des catastrophes.
L’objectif est de mobiliser et de fédérer des chercheurs et des acteurs de terrain (médecins, urgentistes, militaires, pompiers, etc.) pour mettre en place des réflexions à visée opératoire. Lire
Prochaine séance : mardi 20 octobre – 17h-19h – ISCC
Invité : Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, Centre de recherche Psychanalyse, Médecine, Société (CRPMS), Université Paris-Diderot.
Contacts : Jacques Perriault et Édouard Kleinpeter

(Ré)écoutez Édouard Kleinpeter, « Corps perfectibles, corps augmentés », Les nouvelles vagues, France Culture, 3 juin 2015, 16h.

JPEG - 11.9 ko
Crédits image : © Damas Froissart, autorisation spéciale.

PÔLE DYNAMIQUES DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE, ORGANISATIONS, COMMUNICATION ET ÉVALUATION
Séminaire Questionner l’évaluation dans l’enseignement supérieur et la recherche

Organisé depuis janvier 2014, ce séminaire a pour objectif d’analyser le vaste écosystème de l’évaluation dans l’enseignement supérieur et la recherche. Il reprendra à la rentrée. Les interventions pour 2015-2016 mettront l’accent sur l’international. Ce séminaire est organisé par Julie Bouchard, Christine Barats et Arielle Haakenstad. Les résumés des séances précédentes sont disponibles ici.

Prochaines séances
Jeudi 1er octobre 2015, 10h-12h, « Le roi est nu. L’évaluation évaluée : le cas italien », Davide Borrelli, professeur associé, université du Salento (Italie)
Quelles sont les conditions culturelles et politiques qui ont mené à la création
de l’Agence nationale pour l’évaluation de l’université et de la recherche (ANVUR) en Italie ? Quelles sont les conséquences des pratiques d’évaluation sur le système universitaire, les pratiques de la recherche et les identités des chercheurs eux-mêmes ?
Jeudi 12 novembre 2015, 14h-16h, É« valuer la recherche et l’enseignement supérieur dans un pays riche, petit et fédéraliste – le cas Suisse », Bernhard Nievergelt (CHESS – Center for Higher Education and Science Studies, Université Zurich)
Pour comprendre l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur en Suisse, il faut rappeler l’absence d’une recherche publique à l’extérieur des universités, représentées en France par le CNRS et autres grandes organisations de recherche ou en Allemagne par le Max Planck Gesellschaft MPG. Enseignement et recherche se retrouvant dans le seul système de l’enseignement supérieur, l’évaluation par les autorités suisses est assurée par une seule agence d’accréditation et d’assurance qualité (AAQ).

JPEG - 35.9 ko
Crédits photo : EHESS.

PÔLE RISQUES, EXPERTISE, INNOVATION

Laura Maxim, coordinatrice scientifique du pôle, est intervenue dans le cadre de l’International Workshop Engaging society in innovation and creativity : perspectives from social sciences and humanities, organisé par la Fondation France-Japon de l’EHESS, le CNRS et le Research Institute of Science and Technology for Society (Japon) à Paris les 2 et 3 juin 2015, sur le thème « La politique au secours de l’innovation : l’exemple de la chimie verte en France et aux États-Unis ». Lire

JEUNES CHERCHEURS

Semaine doctorale intensive
Dans le cadre de la Semaine doctorale intensive, coorganisée par l’école de droit de Sciences Po Paris et l’école doctorale de droit et sciences politiques de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Tristan Berger (membre des pôles de recherche Gouvernance de l’information et des communs et Risques, expertise, innovation) a participé à l’organisation de trois workshops portant sur «  la clause de règlement des différents dans le traité de libre-échange transatlantique  », «  l’effectivité du droit international public  » et «  les indicateurs et les outils techniques en droit de l’environnement  ». Ces workshops ont réuni des doctorants de plusieurs pays (Canada, Italie, France, Japon, etc.) et ont permis d’aborder les questions du caractère politique des normes juridiques et de l’utilisation de méthodes pluridisciplinaires en droit.

Radio Thésards
Catherine Radtka, post-doctorante au CNES, accueillie à l’ISCC depuis septembre 2014, a été interviewée dans l’émission de France Culture Plus le 11 mai 2015 sur le thème À quoi servent les sciences ?
Pour voir l’image que les sociétés se font des sciences, on peut observer l’image qu’elles essayent d’en donner aux écoliers, en consultant les manuels scolaires. Pour sa thèse en histoire des sciences, Catherine Radtka a non seulement regardé les manuels de sciences des années 1950 pour pouvoir les comparer avec des manuels scolaires des années 2000, mais elle a aussi fait la comparaison entre trois pays : la France, l’Angleterre et la Pologne.
Catherine Radtka anime le blog académique Humanités Spatiales, carnet de recherches collectif ayant pour objectif de favoriser les croisements d’approches et de disciplines autour des aspects culturels de l’espace cosmique.
Elle est également intervenue lors du colloque international L’enseignement des mathématiques à l’école primaire, xixe-xxe siècles organisé dans le cadre de la encontre franco-brésilienne qui s’est tenue à Limoges (28 mai-7 juin 2015). Sa contribution « Écrire des manuels pour le primaire : le cas de l’association entre Albert Châtelet, Georges Condeveaux  », mêle histoire de l’enseignement et histoire des mathématiques.

PUBLICATIONS

→ Voir la liste complète des publications de l’ISCC

OUVRAGES

Wikipédia, objet scientifique non identifié
Lionel Barbe, Louise Merzeau et Valérie Schafer (dir.)
Presses universitaires de Paris Ouest, 2015
Cet ouvrage est le fruit du projet Weusc, financé en 2012 dans le cadre des projets exploratoires premier soutien en sciences de la communication du CNRS
Parmi les dix premiers sites visités au monde, Wikipédia est désormais d’un usage courant dans le milieu éducatif et scientifique. Mais quelles sont exactement les relations que les chercheurs ont nouées avec la plus célèbre encyclopédie participative et collaborative en ligne ? Tel est l’objet de ce livre collectif et interdisciplinaire, où alternent études de cas et réflexions transversales. Lire

Regards croisés sur Rio+20
La modernisation écologique à l’épreuve

Jean Foyer (dir.)
CNRS Éditions, 2015
Vingt ans après le Sommet de Rio qui avait consacré le concept de développement durable, tous les États de la planète étaient de nouveau réunis au Brésil en 2012 pour discuter du futur de la Terre.
Cet événement, « Rio+20 », est analysé en détail dans cet ouvrage en s’appuyant sur une méthodologie collaborative originale spécialement mise en oeuvre pour comprendre les « méga-événements transnationaux » autour de la gouvernance environnementale... Lire

Connexions électriques
Technologies, hommes et marchés dans les relations entre la Compagnie générale d’électricité et l’État (1898–1992)
Yves Bouvier
Peter Lang, 2015
Cet ouvrage présente pour la première fois une réflexion dans la durée sur la relation d’un grand groupe industriel avec l’État. Fondée en 1898, la Compagnie générale d’électricité est devenue Alcatel-Alsthom en1991. Inflexions politiques, changements de régime et guerres ont bien évidemment eu des effets directs sur les rapports entretenus entre la CGE et l’État... Lire

ARTICLES ET CHAPITRES D’OUVRAGES

Mélanie Dulong de Rosnay, “Peer-to-Peer as a Design Principle for Law : Distribute the Law”, Journal of Peer Production, Special issue on Peer Production, Disruption and the Law, 2015. Lire

Francesca Musiani, « Les architectures P2P : une solution européenne originale pour la protection des données personnelles ? », Réseaux, no 189, 1/2015, p. 47-75, doi : 10.3917/res.189.0047. Lire

Francesca Musiani, “Practice, Plurality, Performativity and Plumbing : Internet Governance Research Meets Science and Technology Studies”, Science, Technology and Human Values, 40 (2), p. 272-286, 2015. Lire

Laurent Deville, Mohamed Oubenal, « Une confrontation des modes de description du marché en finance et en sociologie : le cas des exchange traded funds (ETF) », Annales des Mines. Gérer et Comprendre, 1/2015, no 119, p. 22-31. Lire

Catherine Radtka, “Negotiating the Boundaries Between Mathematics and Physics”, Science & Education, vol. 24, issue 5, 2015, p. 725-748. Lire

Valérie Schafer, Benjamin Thierry, « L’ogre et la Toile. Le rendez-vous de l’histoire et des archives du Web », Socio, no 4, Le tournant numérique... et après ?, coordonné par Dana Diminescu et Michel Wievorka, 2015, p. 75-96. Lire

Valérie Schafer, 
“Part of a Whole : RENATER, a 20-year-old Network within the Internet”, Information & Culture, vol. 50, no 2, mai-juin 2015, p. 217-235. Lire

ÉDITION

Le pôle éditorial de l’ISCC produit des actes de colloque, la revue internationale Hermès ainsi que deux collections d’ouvrages : « Les Essentiels d’Hermès » et « CNRS Communication » (CNRS Éditions). L’institut est également partenaire de la revue Intellectica, revue de l’Association pour la recherche cognitive, de la revue Flux, ainsi que de la revue Politiques de communication.

REVUE HERMÈS
no 71 – Le xxe siècle saisi par la communication
Vol. 2 : Ruptures et filiations

Bernard Valade et Éric Letonturier (dir.), CNRS Éditions, juin 2015
Faisant suite au volume consacré aux « révolutions de l’expression » au xxe siècle, la présente livraison analyse la communication comme une discipline et un objet propre ayant connu, tout au long de cette période, des ruptures et des filiations. À partir de terrains toujours plus vastes et nombreux, ses concepts, écoles de pensée et paradigmes théoriques témoignent de la diversité de ses préoccupations et orientations, mais aussi de problématiques communes et de thématiques récurrentes. Lire

LES ESSENTIELS D’HERMÈS
Sport et médias
Alexandre Obœuf (dir.), CNRS Éditions, mai 2015
Sport et médias semblent s’inscrire dans une histoire partagée, entre mariage de raison et passion pour les spectacles de masse. Dès 1903, le journal L’Auto créait de toute pièce le Tour de France, événement appelé à devenir historique mais aussi à doper ses tirages de manière exponentielle ! Comment les vedettes et les événements sportifs sont-ils fabriqués ? Quel est le rôle des supporters ? Nouveaux médias et innovations techniques participent-ils d’une mutation, voire d’une uniformisation des pratiques ? Lire
Identités numériques. Expressions et traçabilité
Jean-Paul Fourmentraux (dir.), CNRS Éditions, mai 2015
À l’ère d’Internet, l’expression de nos identités numériques est prise en porte-à-faux. D’un côté, l’invention par les citoyens-internautes de nouvelles modalités d’expression et de revendications identitaires, individuelles et collectives sont susceptibles de renforcer le lien social et l’existence démocratique. D’un autre côté, la propension de contrôle de ces identités à des fins économiques et politiques s’accroît via la captation, la fidélisation et la traçabilité des profils. Répression et surveillance de nos comportements numériques semblent plus que jamais d’actualité. Lire

POLITIQUES DE COMMUNICATION
No 4, Les ancrages sociaux de la réception
Ludivine Balland, Clémetine Berjaud et Sandra Vera Zambrano (coord.)
Presses universitaires de Grenoble, printemps 2015
Dérogeant au mythe de la toute-puissance des médias, les études de réception analysent la manière dont les individus perçoivent et s’approprient les productions culturelles, médiatiques et politiques. En France, ces analyses demeurent éparses et relativement peu étayées empiriquement.
Ce dossier se propose d’éclairer sous un nouveau jour ce champ d’études en rassemblant les travaux les plus récents autour d’une problématique commune : celle des ancrages sociaux de la réception.
Lire

FLUX
Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et territoires
No 99, Varia
Métropolis, 2015
Ce nouveau numéro de Flux est un Varia à plus d’un titre, démontrant l’acuité et la pertinence de sa ligne éditoriale ainsi que la vivacité de la communauté scientifique qui s’y intègre et renouvelle continûment l’intérêt de décrypter les évolutions de nos sociétés contemporaines à l’aune des transformations des interactions entre réseaux et territoires.
Lire

INTELLECTICA
No 63, Cognition et société : l’inscription sociale de la cognition
Stewart John (dir.)
Peu de chercheurs en sciences cognitives contesteraient ouvertement l’idée selon laquelle la cognition humaine possède une dimension sociale. Il existe même tout un ensemble de travaux qui portent le nom de « cognition sociale ». Cependant, à y regarder de plus près, ce corpus comporte certaines limitations. Lire

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

LE SÉMINAIRE DE L’ISCC

Cette rencontre est ouverte aux chercheurs, enseignants, étudiants, journalistes et professionnels que motivent les enjeux de la communication et vise à affûter les problématiques, à susciter le débat et à développer les échanges interdisciplinaires entre personnalités de formations et d’horizons différents. Renseignement et inscription à leseminaire@iscc.cnrs.fr.

La séance du 1er juin 2015, « Internet en question », animée par Valérie Schafer, accueillait Andrew Feenberg, titulaire de la chaire de philosophie des technologies à la School of Communication (Simon Fraser University, Canada) et directeur de programme au Collège international de philosophie. Retrouvez le résumé de la séance et l’interview d’Andrew Feenberg par Valérie Schafer.

Prochaine séance : lundi 5 octobre 2015, 17h à 19h
Invitée : Delphine Gardey, directrice de l’Institut des études Genre, Faculté des sciences de la société, Université de Genève, autour de son ouvrage Le linge du Palais-Bourbon. Corps, matérialité et genre du politique à l’ère démocratique (Éditions Le Bord de l’Eau, 2015).

COLLOQUES 2015

COSMOPOLITISME ET SOCIÉTÉS PLURIELLES
Colloque international, 15 et 16 octobre
Lieu : ISCC
Coordination scientifique : Vincenzo Cicchelli (Gemass)

DÉBATTRE DES TECHNOLOGIES, UN ENJEU TERRITORIAL ?
Colloque, 5 novembre
Avec Décider ensemble et l’IHEST
Lieu : Palais Bourbon, salle Victor Hugo, 101 rue de l’Université, 75007 Paris
Coordination scientifique : Christine Barats (ISCC, Université Paris-Descartes Sorbonne)
En savoir plus

TEMPS ET TEMPORALITÉS DU WEB
Colloque international, 1er, 2 et 3 décembre
Lieu : ISCC
Coordination scientifique : Valérie Schafer (ISCC, CNRS)

L’HUMAIN ET SES PROTHÈSES : SAVOIRS ET PRATIQUES DU CORPS TRANSFORMÉ
Colloque international - 11 et 12 décembre
Avec le Centre de recherches Psychanalyse, Médecine et Société (Université Paris-Diderot)
Lieu : Amphithéâtre Buffon, Université Paris-Diderot
Coordination scientifique : Édouard Kleinpeter (ISCC, CNRS)


→ Télécharger la version pdf


Lettre d’information
Édition : ISCC, direction de la communication
communicationISCC-at-cnrs.fr

Institut des sciences de la communication, 20 rue Berbier-du-Mets, 75013 Paris
www.iscc.cnrs.fr / @ISCC_info