Crédits photo : Stefano Lubiana, « Plantation de fèves entre les rangées de vignes », 2012, Granton Vineyard (Tasmanie), œuvre sous licence CC BY 2.0, disponible sur Wikipédia.

Vendredi 9 janvier 2015, 10h30 à 12h30

Institut des sciences de la communication
20 rue Berbier-du-Mets, Paris 13e
Métro « Les Gobelins »

 
Séminaire Gouverner le vivant

Redynamiser le vin : la viticulture biodynamique comme alternative radicale

 
9 janvier 2015, 10h30 à 12h30, ISCC

Accueil > Évènements > Séminaires et ateliers réguliers > Gouverner le vivant

 

Résumé

Alors que l’utilisation intensive de produits phytosanitaires dans la vigne est de plus en plus présentée comme un problème de santé publique et écorne la vision d’un produit qui revendique son authenticité, la viticulture biodynamique se pose en alternative radicale aux modes de production conventionnels. Cette pratique marginale mais néanmoins en plein développement dépasse largement la question de l’écologisation des pratiques viticoles. Elle s’appuie tout d’abord sur un corpus de savoirs-pratiques revalidant des savoirs pré-modernes. Elle peut également renvoyer aussi bien à des stratégies de distinction commerciale qu’à des modes de relation différents à la nature. Ce sont ces combinaisons originales de rationalités idéologiques, environnementales et commerciales que l’on veut explorer dans cette séance.

Intervenantes

- Marie-France Garcia-Parpet, Inra
- Geneviève Teil, Sciences pour l’action et le développement, Inra

Discutants

- Jean Foyer, CNRS
- Elise Demeulenaere, CNRS
- Denis Chartier, Université d’Orléans et MNHN