BARATS Christine

 
MCF, Université Paris Descartes

Accueil > Institut > Annuaire

 

Christine Barats est maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris Descartes, chercheuse au Centre d’étude des discours, images, textes, écrits, communication (Céditec) de l’université Paris Est Val-de-Marne.

En délégation au CNRS (ISCC) de septembre 2014 à juillet 2016, son programme de recherche porte sur la diffusion, la circulation et les effets des classements académiques, en particulier le classement dit de « Shanghai » (corpus de presse et entretiens compréhensifs). Elle co-organise, avec Julie Bouchard et Arielle Haakenstad, le séminaire Questionner l’évaluation dans l’enseignement supérieur et la recherche.

Publications sélectives

Direction d’ouvrage

Christine Barats (dir.), Manuel d’analyse du web, Paris, Armand Colin, coll. « U », 2013, 264 p., 2e éd. en 2016, 272 p.

Christine Barats (dir.), Quaderni, no 69, Les universités sous influence du numérique et du management, printemps 2009.

Chapitres d’ouvrages collectifs

Christine Barats, « Les changements d’identités (noms, logos, sites web) du champ académique : l’exemple des universités d’Île-de-France », in Valérie Lépine, Cristelle Millet-Fourrier, Fabienne Martin-Juchat (dir.), Acteurs de la communication des entreprises et des organisations. Pratiques et perspectives, Presses universitaires de Grenoble, 2014.

Christine Barats, « Médiatisation du "classement de Shanghai" : processus de co-construction et logique de stigmatisation, "name and shame" (corpus de presse et entretiens compréhensifs) », in Béatrice Vacher, Christian Le Moënne, Alain Kiyindou (dir.), Communication et débat public : les réseaux numériques au service de la démocratie ?, L’Harmattan, coll. « Communication et civilisation », 2013, p. 37-47.

Christine Barats, « Le web, outils de communication, objet de connaissance », in Stéphane Olivesi (dir.), Sciences de l’information et de la communication. Objets, savoirs, discipline, Presses universitaires de Grenoble, 2013, p. 55-171.

Christine Barats,, « Diffusion d’un raisonnement économique et du dire managérial : le cas des TIC dans l’enseignement supérieur français (autorité de tutelle et établissement) », in Malika Temmar, Johannes Angermüller, Frédéric Lebaron, Les discours sur l’économie, PUF, Curapp-Ess Éditions, 2013.

Christine Barats, Jean-Marc Leblanc, Pierre Fiala, « Approches textométriques du web : corpus et outils », in Christine Barats (dir.), Manuel d’analyse du web, Paris, Armand Colin, coll. « U », 2013, p. 100-124.

Christine Barats, « Textes numériques ou sur le numérique : rhétorique de l’internationalisation et « attractivité » des universités parisiennes », in Jean-Marc Defays, Annick Englebert (dir.), Acteurs et contextes des discours universitaires. Tome 2, L’Harmattan, 2009, p. 209-225.

Articles de revues à comité de lecture

Christine Barats, Jean-Marc Leblanc, « Généalogie de la co-construction médiatique du "classement de Shanghai" en France. Corpus de presse et usages sociodiscursifs », Mots. Les langages du politique, no 102, juillet 2013, p. 67-83.

Christine Barats, « La dénomination comme trace du passé et enjeu : l’exemple des universités parisiennes », Mots. Les langages du politique, no 96, juillet 2011, p. 65-80.