RADTKA Catherine

 
Chercheuse associée, ISCC

Accueil > Institut > Annuaire

 

Docteur en Histoire (mention histoire des sciences, technologies, sociétés de l’EHESS)
Chercheuse associée, ISCC

Domaines de recherche

Histoire sociale et culturelle du long xxe siècle privilégiant l’étude des rapports sciences et sociétés et développant une spécialisation dans les thématiques suivantes :

− Histoire de l’espace et du secteur spatial
− Histoire de l’enseignement des mathématiques et de la cosmographie
− Histoire du livre et de l’édition scientifique
− Histoire de l’éducation scientifique scolaire et périscolaire

Travaux et publications

Thèse

Construire la société scientifique par l’école. Angleterre, France et Pologne au prisme des manuels de sciences pour les élèves ordinaires (1950-2000), sous la direction de Dominique Pestre, soutenue en décembre 2013 au Centre Alexandre Koyré.

Articles parus dans des revues à comité de lecture

Catherine Radtka, « École, rationalité scientifique et démocratie au début du xxie siècle : épuisement ou renouvellement d’une alliance séculaire ? », Innovations. Revue d’économie et de management de l’innovation 52(1), 2017, p. 111-138. Résumé

Catherine Radtka, “How Place and Audience Matter : Perspectives on Mathematics Plural Identities from Late 1950s French and English Middle School Textbooks”, Science in Context 29(4), 2016, p. 473–521. Résumé

Catherine Radtka, “Negotiating the boundaries between mathematics and physics : the case of late 1950s French textbooks for middle schools”, Science & Education, vol. 24, no 5-6, 2015, p. 725-748. Résumé

Catherine Radtka, “Temperature in Science Textbooks : Changes and Trends in Cross-National Perspective (1950-2000)”, Science & Education, vol. 22, no 4, 2013, p. 847-866. Résumé

Contributions à des ouvrages collectifs

« Renouveler l’enseignement des mathématiques au primaire dans les années 1930 en France : le "Cours d’Arithmétique Albert Châtelet" aux éditions Bourrelier et son élaboration », in R. d’Enfert, M. Moyon, W. Valente (dir.), L’enseignement des mathématiques à l’école primaire (1880-1970). Études Brésil-France, Limoges, PULIM, 2017 (à paraître).

« De la construction de nations modernes à un repli sur le présent : le cas des manuels de sciences français, polonais et anglais entre les années 1950 et les années 2000 », in P. Legris, J. Dubois (dir.), Les disciplines scolaires : miroirs des évolutions contemporaines de la Nation, Rennes, PUR, 2017 (à paraître).

Communications récentes (sélection)

“The French space policy in the parliamentary arena in the 1970s-1980s : between local concerns and the assertion of the role of the country on the international scene”, conférence Ex post Europe. Experts and politics on Science and Technology in Europe : a problem of democratic legitimacy and international reliability ?, SPGI Dipartimento di Scienze Politiche, Giuridiche e Studi Internazionali, Padoue, 2-3 février 2017.

« Entre urgence et préparation de l’avenir : l’encadrement par les autorités françaises de l’enthousiasme des jeunes pour les fusées au début des années 1960 », colloque Le temps. Histoire contemporaine d’un enjeu politique et scientifique, Sciences Po Paris, 22-23 novembre 2016.

« Mettre en pratique un engouement pour l’espace : les constructions de fusées en amateur dans la France des années 1950-60 », séminaire Histoire des sciences, histoire de l’innovation, ISCC, 12 mai 2016.

« Écrire des manuels pour le primaire : le cas de l’association entre Albert Châtelet, Georges Condevaux et la maison Bourrelier (1930-1950) », journée d’études L’enseignement des mathématiques à l’école primaire en France et au Brésil, xixe-xxe siècles, Université de Limoges, 1-2 juin 2015.

« Manuels de sciences et constructions nationales », colloque Les disciplines scolaires : miroirs des évolutions contemporaines de la nation ?, Université de Rennes 2, 19-20 mars 2015.