RADTKA Catherine

 
Chercheuse associée, ISCC

Accueil > Institut > Annuaire

 

ATER en histoire contemporaine et histoire des techniques
Université de technologie de Belfort-Montbéliard

Chercheuse associée, ISCC

Docteur en Histoire, mention Histoire des sciences, technologies, sociétés

Case Study Author, projet H2020 InsSciDe Inventing a shared Science Diplomacy for Europe

Rédactrice en chef du carnet de recherche collectif Humanités spatiales

Hébergée à l’ISCC de septembre 2014 à janvier 2016 dans le cadre d’un postdoctorat du Centre national d’études spatiales

Sélection de publications

Articles dans revues à comité de lecture

Catherine Radtka, 2018, « Aspects d’une trajectoire mathématique dans la France d’entre-deux-guerres : l’édition et le tournant pédagogique d’Albert Châtelet », Philosophia Scientiæ 22(1), p. 143-161. Résumé

Catherine Radtka, 2017, « Clin d’œil. La résistance des graines à l’épreuve de l’espace », Entreprises et Histoire, no 88, p. 196-198. Premières lignes

Catherine Radtka, 2017, “Popular and Cultural Appropriations of Space : Towards a European Space Historiography”, Nacelles. Passé et présent de l’aéronautique et du spatial 2. Texte intégral

Catherine Radtka, 2017, « École, rationalité scientifique et démocratie au début du xxie siècle : épuisement ou renouvellement d’une alliance séculaire ? », Innovations. Revue d’économie et de management de l’innovation 52(1), p. 111-138. Résumé

Catherine Radtka, 2016, “How Place and Audience Matter : Perspectives on Mathematics Plural Identities from Late 1950s French and English Middle School Textbooks”, Science in Context 29(4), p. 473–521. Résumé

Catherine Radtka, 2016, « Clin d’œil. Des fantômes et des chercheurs. Rencontres au Moulin d’Andé », Entreprises et Histoire, no 84, p. 159-161. Premières lignes

Catherine Radtka, 2015, “Negotiating the boundaries between mathematics and physics : the case of late 1950s French textbooks for middle schools”, Science & Education, vol. 24, no 5-6, p. 725-748. Résumé

Catherine Radtka, 2013, “Temperature in Science Textbooks : Changes and Trends in Cross-National Perspective (1950-2000)”, Science & Education, vol. 22, no 4, p. 847-866. Résumé

Contributions à des ouvrages collectifs

Catherine Radtka, 2018, “French people’s representatives talk outer space : two decades of European Cooperation in Space seen through the lenses of the Parliament (1970s-1980s)”, in D. Burigana, C. Bouneau (eds), Experts and Expertise in Science and Technology in Europe since the 1960s. Organized Civil Society, Democracy and Political Decision making, Bruxelles, Peter Lang, p. 209-224.

Catherine Radtka, 2017, « Renouveler l’enseignement des mathématiques au primaire dans les années 1930 en France : le Cours d’Arithmétique Albert Châtelet aux éditions Bourrelier et son élaboration », in R. d’Enfert, M. Moyon, W. Valente (dir.), Les mathématiques à l’école primaire (1880-1970). Études France-Brésil, Limoges, PULIM, p. 167-185.

Thèse

Construire la société scientifique par l’école. Angleterre, France et Pologne au prisme des manuels de sciences pour les élèves ordinaires (1950-2000), sous la direction de Dominique Pestre, soutenue en décembre 2013 au Centre Alexandre Koyré.

Projets de recherche collectifs

Depuis 2017

Membre du projet Inventing a shared Science Diplomacy for Europe (InsSciDE) financé par le programme Horizon 2020 de la Commission européenne, coordonné par Pascal Griset (Sorbonne Université).
Rôle : Case Study Author dans le groupe de travail (Workpackage) « Space : European Science Diplomacy for Cooperation in a Global Space Competition » coordonné par David Burigana (Università degli Studi di Padova, Italie).

2013-2017

Membre du projet franco-brésilien L’enseignement des mathématiques à l’école primaire. Études comparées France-Brésil (1880-1960), financé par le programme CAPES-COFECUB de l’agence Campus France, coordonné par Renaud d’Enfert (Université de Picardie Jules Verne), Marc Moyon (Université de Limoges) et Wagner Valente (Universidade Federal de São Paulo).

2014-2015

Intervenante dans la 2de phase du programme de recherche Légitimations du savoir : le rôle des techniques dans la construction sociale des savoirs légitimes, porté par le laboratoire Ht2S (CNAM) et soutenu par le LabEx HASTEC.