Séminaire ISCC / AJSPI

Les journalistes scientifiques et l’embargo : un système dévoyé ?

 
Jeudi 27 mars 2014, 17h à 19h, ISCC

Accueil > Recherche > Rencontres scientifiques

 

Résumé

L’embargo en théorie bénéfique pour la bonne marche de la science et du journalisme, est-il dévoyé ? C’est la question posée lors de ce débat organisé en partenariat avec l’Institut des sciences de la communication du CNRS. A quoi sert un embargo ? Est-il un outil pour les journalistes ? Ou au contraire dicte-t-il leur agenda en profitant de la dictature de l’urgence, notamment sur le web ? Peut-on améliorer le système de l’embargo afin qu’il retrouve sa vocation première et permette aux journalistes de mieux faire leur travail ? Les grandes revues comme Nature et Science mènent-elles une politique du scoop, faisant ainsi concurrence aux journalistes ?

Intervenants

  • Randy Schekman, prix Nobel, a décidé de boycotter les grandes revues pour dénoncer les pressions qu’elles imposent aux scientifiques (par visioconférence)
  • Martin Enserinck, news editor à Science estime que les embargos ont tendance à nous rendre paresseux
  • Vladimir de Semir (Université Pompeu Fabra de Barcelone) dirige l’Observatoire des médias et a beaucoup travaillé sur la question des embargos

Informations pratiques

Jeudi 27 mars 2014, 17h à 19h

Institut des sciences de la communication
20 rue Berbier-du-Mets, Paris 13e
Métro 7, « Les Gobelins »