Projet porté par Denisa Oprea, Faculté de communication et de relations publiques, École nationale de sciences politiques et administratives (SNSPA) de Bucarest (Roumanie).

 

À la recherche de l’identité européenne : une approche qualitative et quantitative (France – Roumanie)

 
FCRP, 2013

Accueil > Soutien à la recherche > Pilotage d’appels à projets CNRS > Projets retenus > 2013

 

Résumé

Ce projet se propose d’analyser les perceptions publiques quant à l’identité européenne dans 2 pays membres de l’Union européenne, en l’occurrence la Roumanie et la France. Ce choix est motivé par une double antinomie, respectivement membre récent/membre fondateur de l’Union européenne et pays de l’Europe de l’Est/pays de l’Europe de l’Ouest. Pour ce faire, des enquêtes nationales, des analyses de contenu portant sur la manière dont les médias reflètent le soutien public à l’Union européenne, et des groupes de discussion seront menés dans les deux pays. Le but de ces investigations quantitatives et qualitatives est double : 1) présenter de manière comparative l’impact que les attitudes positives et négatives à l’égard de l’Union européenne ont sur la formation et la consolidation d’une identité européenne ; 2) réfléchir en marge des paramètres d’une identité est-européenne et d’une identité ouest-européenne, des relations qu’elles entretiennent et aussi des rapports qui les relient aux institutions européennes.