Projet porté par Laura Maxim, chargée de recherche CNRS à l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC).

 

La recherche et l’innovation en chimie verte : une comparaison France-États-Unis

 
Chimie verte, 2013

Accueil > Soutien à la recherche > Pilotage d’appels à projets CNRS > Projets retenus > 2013

 

Résumé

Le concept de « chimie verte » est né dans les années 1990 aux États-Unis. Arrivé en Europe, il est promu par quelques chimistes et politiques en réponse aux nombreuses controverses liées aux risques des substances chimiques sur la santé et l’environnement.

Le projet analyse de manière comparative la dynamique des communautés de recherche en chimie verte en France et aux États-Unis, avec une attention particulière portée à l’influence des politiques de recherche.