Projet porté par Christophe Bonneuil, chargé de recherche CNRS au Centre Alexandre Koyré (CNRS, EHESS, Muséum national d’histoire naturelle).

 

La compensation écologique, entre controverses et expertise

 
NoNetLoss, 2013

Accueil > Soutien à la recherche > Pilotage d’appels à projets CNRS > Projets retenus > 2013

 

Résumé

La compensation écologique est devenue une controverse émergente majeure à l’interface science, nature, société. Ce projet rassemble une équipe de recherche interdisciplinaire autour de la compensation écologique aux États-Unis, où des études riches existent déjà et peuvent servir de point de comparaison, et en France.

Il s’agit :

– d’examiner sa genèse et son affirmation, les stratégies d’acteurs, les « coalitions de discours » (Hajer, 1995) et les nouvelles représentations de la nature (Sullivan, 2010) et qui ont construit la pertinence de l’approche par compensation ;

– d’analyser les controverses (enjeux épistémiques, jeux d’acteurs, trajectoires comparées, etc.) qui se développent autour de projets d’aménagement qui font appel à la compensation ;

– de saisir les formes de recours à l’expertise et à la science écologique qui se déploient et se transforment en situation de controverse (tant du côté des entreprises que des pouvoirs publics et des associations), et ce qu’elles nous disent sur les reconfigurations en cours des rapports entre science et société, et entre savoirs, nature et marchés.