Projet porté par Roberto Frega, chercheur au Centre d’étude des mouvements sociaux de l’Institut Marcel Mauss (CNRS, EHESS).

 
PEPS 2013

Le juge et le savant face aux risques alimentaires : pouvoir et légitimité des expert dans la constitution de l’ordre juridique global

 
Expertise et normativité, 2013

Accueil > Soutien à la recherche > Pilotage d’appels à projets CNRS > Projets retenus > 2013

 

Résumé

La gouvernance globale contemporaine s’appuie sur un recours de plus en plus fréquent à des instances judiciaires internationales. Dans ce système polycentrique et fragmenté, l’expertise scientifique joue un rôle croissant. Ce projet entend approfondir le rapport entre dimensions épistémiques, juridiques et politiques dans la construction des formes d’autorité normative qui caractérisent le nouvel ordre global, et ce, à partir d’une perspective croisée entre philosophie, sciences sociales, études politiques et droit international, et d’une étude de cas sur la mobilisation du savoir scientifique dans les différends internationaux en matière de risque alimentaire. Il cherchera ainsi à montrer comment la construction de l’ordre normatif global implique la mobilisation conjointe des sciences, de nouvelles pratiques de gouvernance, du droit et de nouveaux discours visant à légitimer cette alliance entre science, droit et politique.