BOUCHARD Julie

 
MCF, Université Paris 13

Accueil > Institut > Annuaire

 

Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication
LabSIC, EA 1803, Université Paris 13

En délégation au CNRS (ISCC) de septembre 2013 à janvier 2015
Chercheuse associée, responsable du pôle Dynamiques de l’enseignement supérieur et de la recherche. Organisations, communication et évaluation

Sélection de publications

Ouvrage

Julie Bouchard, 2008, Comment le retard vient aux Français. Analyse d’un discours sur la recherche, l’innovation et la compétitivité. 1940-1970. Lille, Presses universitaires du Septentrion, coll. « Information et communication », 328 p.

Directions d’ouvrages

Julie Bouchard, Étienne Candel, Hélène Cardy et Gustavo Gomez-Mejia (dir.), 2015, La médiatisation de l’évaluation/Evaluation in the Media, Bern, Peter Lang, 330 p. Présentation de l’ouvrage

Contributions à ouvrages collectifs

Julie Bouchard, 2015, « La médiatisation de l’évaluation et les flux de valeurs », in Julie Bouchard, Étienne Candel, Hélène Cardy et Gustavo Gomez-Mejia (dir.), La médiatisation de l’évaluation/Evaluation in the Media, Bern, Peter Lang, p. 1-23.

Julie Bouchard, Hélène Cardy, 2015, « Les classements et le savoir-faire médiatique », in Julie Bouchard, Étienne Candel, Hélène Cardy et Gustavo Gomez-Mejia (dir.), La médiatisation de l’évaluation/Evaluation in the Media, Bern, Peter Lang, p. 173-176.

Julie Bouchard, 2013, « État, planification, recherche et discours sur le retard », in Patrick Fridenson et Pascal Griset (dir.), Entreprises de haute technologie, État et souveraineté depuis 1945, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, p. 25-43.

Yves Lichtenberger, Julie Bouchard, 2012, « La licence universitaire : enjeu d’innovation pour le pays ? », in Jacques Lesourne et Denis Randet (dir.), La recherche et l’innovation en France, Paris, Odile Jacob, p. 193-227.

Julie Bouchard, 2010, « Rhétorique du retard, régimes de normativité et planification de la recherche », in Guy Saez et Michel Hollard (dir.), Pierre Mendès-France : science, politique et actions publiques, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, p. 139-155.

Julie Bouchard, François Bourse et Catherine Raffour, 2009, « Universités et organismes publics de recherche : quelles interactions aujourd’hui et demain ? », in Jacques Lesourne et Denis Randet (dir.), La recherche et l’innovation en France, Paris, Odile Jacob, p. 125-173.

Articles dans revues à comité de lecture

Julie Bouchard, 2017, “Academic media ranking and the configurations of values in higher education : a sociotechnical history of a co-production in France. Between the media, state and higher education (1976-1989)”, Higher Education, p. 1-16. Résumé

Julie Bouchard, 2013, « Les classements des établissements d’enseignement supérieur et de recherche : des miroirs déformants aux instruments de régulation », Questions de communication, no 23, p. 175-196. Texte intégral

Julie Bouchard, 2013, « Le classement : instrument de valorisation des universités parisiennes », Hermès, no 66, Classer, penser, contrôler, coordonné par Vincent Liquète et Susan Kovacs, p. 199-205. Texte intégral

Julie Bouchard, 2012, « La fabrique d’un classement médiatique de l’enseignement supérieur et de la recherche », Quaderni, no 77, L’évaluation de la recherche : pour une réouverture des controverses, sous la direction de Séverine Louvel, p. 25-39. Texte intégral

Julie Bouchard, 2008, « La communication, le nombre, et le néolibéralisme », MEI (Médiation et Information), no 28, p. 23-35.

Julie Bouchard, 2008, « Communiquer, gouverner et être gouvernés par les chiffres. Questions à Jacques Durand et Alain Desrosières », MEI (Médiation et Information), no 28, p. 7-18.

Julie Bouchard, 2007, « Le retard, un refrain français », Futuribles, no 335, novembre, p. 49-72. Texte intégral

Julie Bouchard, 2006, « La controverse médiatique sur le déclin économique de la France », Hermès, no 44, p. 115-120. Texte intégral

Julie Bouchard, 2006, « L’invention du retard comme rhétorique de l’insuffisance et du changement », Mots. Les langages du politique, no 80, p. 93-104. Texte intégral