Première séance du séminaire Jourdain organisé par le Gripic (Celsa, Université Paris Sorbonne) dans le cadre du projet Journalisme, data, information.

 

État des lieux sur un objet discursif et des pratiques sociales

 
9 novembre 2012, Paris

Accueil > Soutien à la recherche > Pilotage d’appels à projets CNRS > Manifestations

 

Compte rendu

La séance a rassemblé l’ensemble de l’équipe Gripic autour de l’élaboration d’un premier panorama des modalités d’existence sociale – et médiatique en particulier - de l’objet « journalisme de données ».

Il s’agissait de rappeler les questionnements ayant conduit à l’organisation du séminaire et de proposer des pistes de problématisation afin d’aborder dans un même regard bien que sous des angles différents l’objet de recherche.

Il a ainsi été établi que l’objet du séminaire est d’étudier comment la question des données permet de reposer celle de l’identité journalistique : en quoi l’émergence du « journalisme de données » peut-elle apparaître comme une nouvelle manifestation de la nature profondément évolutive du journalisme, pensé comme « phénomène socio-discursif en formation permanente » [1] ?


[1Ringoot R. et Utard J.-M., Le journalisme en invention. Nouvelles pratiques, nouveaux acteurs, Presses universitaires de Rennes, Rennes, 2005, p. 18