Ce projet est porté par Jan Pieter KONSMAN , chargé de recherche CNRS, UMR 5536, Centre de résonance magnétique des systèmes biologiques (RMSB), Université Bordeaux 2 Victor Segalen.

 

Controverse autour de l’imagerie cérébrale

 
ImagCéréb&ControvSymptomSubj, 2012

Accueil > Soutien à la recherche > Archives > Pilotage d’appels à projets CNRS > Projets retenus > 2012

 

Résumé du projet

Aujourd’hui, la presse multiplie les articles s’appuyant sur des études d’imagerie cérébrale soutenant que les sensations des patients souffrant de douleurs chroniques ou d’acouphènes sont bien réelles et peuvent être expliquées. Pourtant, selon l’analyse de certains philosophes, les données d’imagerie cérébrale fonctionnelle sont susceptibles de donner lieu à des conclusions peu fondées. L’objectif de ce projet est d’analyser en parallèle les discours scientifiques et médiatiques afin d’établir la fidélité avec laquelle les médias relatent les interprétations des études d’imagerie cérébrale portant sur les douleurs chroniques et les acouphènes, la surinterprétation des données de l’imagerie cérébrale et l’origine de cette surinterprétation.

Chercheurs du projet

  • Cédric BRUN, MCU, EA 4574 Sciences, philosophie, humanités (SPH), Université Bordeaux 3
  • Jan Pieter KONSMAN, chargé de recherche CNRS, UMR 5536 Centre de résonance magnétique des systèmes biologiques (RMSB), Université Bordeaux 2 Victor Segalen.
  • Rémy POTIER, maître de conférences, EAD 3522, Centre de recherches Psychanalyse, médecine et société (CRPMS), Université Paris Diderot
  • Olivier PUTOIS, doctorant, EA 3562, Philosophies contemporaines (Phico), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne