Projet porté par Mokhtar Ben Henda, maître de conférences, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3.

 

HumanitésDigitMaghreb

 
2012

Accueil > Soutien à la recherche > Archives > Pilotage d’appels à projets CNRS > Projets retenus > 2012

 

Résumé du projet

Ce projet est une recherche-action dans laquelle sont engagés des acteurs de terrains (linguistes, chercheurs en littérature, culture, histoire tant française qu’arabe ou berbère) soucieux d’inscrire leurs pratiques dans l’organisation rationnelle de corpus numériques répondant aux recommandations mondiales des réseaux de bibliothèques numériques (OCLC) et des humanités digitales l’ADHO (Alliance of Digital Humanities Organizations). Ces acteurs de terrains sont associés avec des praticiens de la coopération francophone numérique, des spécialistes de l’information et de la communication, des fondateurs de la TEI et des humanités digitales en France, des spécialistes de l’appropriation des usages du numérique et plus spécifiquement des patrimoines numériques. Parallèlement à son étude d’appropriation, cette recherche s’appuiera sur des réalisations en cours de structuration de corpus patrimoniaux franco-arabo-berbères.

Mots-clés : appropriation numérique, interdisciplinarité, recherche-action, Méditerranée, multimédia, multilingue, humanités digitales.

Chercheurs du projet

  • Mokhtar Ben Henda, maître de conférences, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3
  • Jacques Perriault, professeur émérite, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, conseiller scientifique à l’ISCC
  • Yannick Maignien, chercheur, EA 1738 Traitement et appropriation des connaissances par les TIC (Tactic), Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Didier Oillo, directeur du programme « Innovation par les technologies de l’information et de la communication pour l’éducation », Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
  • Hédia Abdelkefi, professeur, Institut supérieur des sciences humaines, Université de Tunis El Manar, Tunisie
  • Kader Bezzazi, professeur, Faculté des Lettres, Centre universitaire de langues et communication, Université Mohamed Premier, Maroc
  • Jean-Michel Borde, chef d’entreprise, consultant documentation manager, Digital Visuel, Paris
  • Henri Hudrisier, maître de conférences HDR, EA 349 Paragraphe, Université Paris 8
  • El Mehdi Iazzi, professeur, Université Ibn Zohr, Agadir (Maroc)
  • Louise Merzeau, maître de conférences HDR, EA 1738 Traitement et appropriation des connaissances par les TIC (Tactic), Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Soraya Sellah, doctorante, Université Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Noura Tigziri, professeur, Laboratoire d’aménagement et d’enseignement de la langue amazighe (Laela), Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, Algérie
  • Alain Vaucelle, ingénieur recherche et développement, Advanced Research and Techniques for Multidimensional Imaging Systems (Artemis), Télécom SudParis, Institut Télécom
  • Tassadit Yacine, enseignant chercheur HDR, Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS), École des hautes études en sciences sociales (EHESS)