LEPASTIER Samuel

 
Directeur de recherche, Université Paris-Diderot

Accueil > Institut > Annuaire

 

Affiliation

Directeur de recherche au Centre de recherches psychanalyse, médecine et société (CRPMS, EAD 3522), Université Paris-Diderot, Sorbonne Paris Cité
Ancien professeur associé de psychopathologie à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense
Ancien praticien attaché consultant de l’hôpital de la Salpêtrière
Membre de la Société psychanalytique de Paris
Psychiatre

Missions ISCC

Chercheur associé à l’ISCC, membre du pôle Santé connectée et humain augmenté
Co-responsable du séminaire Communication, subjectivation et création (2012-2013)
Co-responsable du séminaire Le corps augmenté et ses symptômes (depuis 2016)

Parcours

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, Samuel Lepastier a d’abord été économiste de la santé, assistant à l’Institut de médecine légale de l’université Paris Descartes (1970-1974). Devenu médecin en 1976, et constatant l’écart entre la modélisation économétrique et la dimension humaine de la clinique, il s’est orienté vers la psychiatrie et la psychanalyse. Médecin du département de psychiatrie infantile de l’ASM 13 depuis 2000, il a également été praticien attaché consultant dans le service de psychiatrie de la Salpêtrière (1976-2011) et attaché en premier au Centre de Guidance Infanto-Juvénile Pierre Mâle de l’hôpital Sainte Anne (1979-2000).

L’hystérie de conversion a constitué l’objet essentiel de ses recherches. Celles-ci ont été prolongées d’une part par des études conceptuelles sur le statut épistémologique de la psychopathologie et d’autre part par travaux sur la clinique du corps. Par extension, il a conduit des recherches sur la psychopathologie de l’acte et de l’action, la mémoire et la perception (conduites adolescentes, conduites violentes, violences et perversions dans les groupes et les institutions, dysfonctionnements familiaux, investissement de la télévision et, d’une façon plus générale des images par l’enfant et l’adolescent).

Thèmes de recherche

La participation de Samuel Lepastier aux travaux de l’ISCC prolonge ses recherches cliniques. Ce qui autrefois était seulement perçu dans la confidentialité d’une rencontre duelle tend à occuper la première place de l’actualité. Parallèlement, il convient de mieux appréhender les conséquences des mutations récentes dans le champ de la communication sur le psychisme individuel. Dans l’un ou l’autre axe, le repérage de la dimension inconsciente se trouve privilégié. D’une façon générale, en effet, l’interprétation psychanalytique prend sens pour tout fait de société dont le retentissement pulsionnel et sexuel est perceptible.

L’hystérie de masse
Trait original du XXIe siècle, les nouveaux moyens de communication ont étendu les épidémies hystériques, autrefois limitées à une collectivité réduite, à l’échelle planétaire. L’approche clinique est ici un moyen privilégié pour saisir le sens des inquiétudes collectives qui atteignent nombre de nos contemporains comme de mieux comprendre les mécanismes de diffusion des rumeurs, qui témoignent de formes nouvelles de la psychologie des foules.

La médiatisation de la psychanalyse
Aussi bien le déclin des grandes idéologies politiques du XXe siècle que la crise majeure subie aujourd’hui dans les anciennes sociétés développées limitent les espérances traditionnelles de progrès par l’amélioration du lien social. En contrepartie, et même s’il repose sur quelques contresens, jamais l’intérêt du public à l’égard de la psychologie n’a été aussi grand. Quelles en sont les conséquences ? L’étude de médiatisation de la psychanalyse, et tout particulièrement des controverses dont elle est le support, éclaire aussi bien l’évolution de cette discipline qu’elle constitue un abord privilégié pour la compréhension du malaise dans la culture contemporaine.

Sélection de publications

Direction d’ouvrages

Franck Renucci, Benoît Le Blanc et Samuel Lepastier (dir.), 2014, Hermès, no 68, L’Autre n’est pas une donnée, Altérites corps et artefacts.

Samuel Lepastier (dir.), 2013, L’incommunication, coll. « Les Essentiels d’Hermès », Paris, CNRS Éditions, 213 p.

M.-F. Castarède, Samuel Lepastier (dir.), 2010, Dossier « L’image et la pensée », Le Carnet psy, no 144, p. 20-49.

F. Richard, Samuel Lepastier (dir.), 2009, Dossier « Dépression et médicament », Le Carnet psy, no 132, p. 18-53.

Chapitres d’ouvrages

Samuel Lepastier, 2014, « Internet, une maladie de la mémoire », in Anne-Marie Laulan et Annie Lenoble-Bart (dir.), Cultures et langues sur Internet. Oubli ou déni, Bordeaux, Les Études hospitalières, p. 129-138.

Samuel Lepastier, 2013, « La scène de ménage, entre communication et incommunication », in Samuel Lepastier (dir.), L’incommunication, coll. « Les Essentiels d’Hermès », Paris, CNRS Éditions, p. 32-34.

Samuel Lepastier, 2013. « L’incommunication, un concept transdisciplinaire », in Samuel Lepastier (dir.), L’incommunication, coll. « Les Essentiels d’Hermès », Paris, CNRS Éditions, p. 3-14.

M.-F. Castarède, Samuel Lepastier, 2011, « Introduction », in Castarède, M.-F. (dir.), L’image et la pensée, Erès, p. 33-41.

Samuel Lepastier, 2011, « Images et écrans », in M.-F. Castarède (dir.), L’image et la pensée, Erès, p. 189-204.

Samuel Lepastier, 2009, « Le paradigme hystérique », in P. Attigui (dir.), Épistémologie en psychanalyse, Nanterre, Éditions de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, p. 49-108.

Samuel Lepastier, 2009, « De l’amour maternel à la perversion primitive », in François Duparc, Martine Pichon (dir.), Les nouvelles maternités. Au creux du divan, Éditions In Press, p. 171-186.

Samuel Lepastier, 2008, « La lettre à son père de Franz Kafka, une illustration du fantasme de la folie paternelle », in D. Cupa (dir.), Image du père dans la culture contemporaine. Hommages à André Green, Paris, Presses universitaires de France, p. 80-88.

Samuel Lepastier, 1999, « Sectes et manipulation mentale », in P. Denis, J. Schaeffer (dir.), Sectes, Monographies de la Revue française de psychanalyse, Paris, Presses universitaires de France, p. 101-109.

Articles de revues spécialisées à comité de lecture répertoriées

Samuel Lepastier, 2014, « Das Unheimliche : dissonance cognitive, inquiétant et création littéraire », Hermès, no 68, L’Autre n’est pas une donnée, Altérites corps et artefacts, 2014, p. 183-185.

Samuel Lepastier, 2014, « L’hystérie entre sexe et langage », Hermès, no 68, L’Autre n’est pas une donnée, Altérites corps et artefacts, p. 62-68.

Franck Renucci, Benoît Le Blanc et Samuel Lepastier, « Introduction générale », Hermès, no 68, L’Autre n’est pas une donnée, Altérites corps et artefacts, p. 11-16.

Samuel Lepastier, 2013, « J.-B. Pontalis (1924-2013). Un psychanalyste élégant disparait », Hermès, no 66, p. 267-270.

Samuel Lepastier, 2013, « Psychanalyse et classification des troubles psychiques », Hermès, no 66, p. 112-113.

Samuel Lepastier, 2013, « Le parricide, entre la structure et l’histoire », Revue française de psychanalyse, t. LXXVII, no5, p. 1590-1596.

Samuel Lepastier, 2013, « Psychanalyse et subjectivité, Histoire, généalogie, psychose de Maurizio Balsamo », Revue française de psychanalyse, vol. 77(4), p. 1208-1216.

Samuel Lepastier, 2013, « Aux origines du transfert », Revue française de psychanalyse, vol. 77(3), p. 738-747.

Samuel Lepastier, 2013, « Quitter l’adolescence », Revue française de psychanalyse, vol. 77(2), p. 361-376.

Samuel Lepastier, 2013, « Le fétichisme de la monnaie », Revue française de psychanalyse, vol. 77(1), p. 93-109.

Samuel Lepastier, M. Vuillod, 2012, « L’actualité troublante de l’hystérie », Revue française de psychanalyse, vol. 76(5), p. 1453-1461.

Samuel Lepastier, 2012, « La scène originaire criminelle », Revue française de psychanalyse, vol. 76(4), p. 985-1002.

Samuel Lepastier, 2012, « L’inhibition psychosexuelle », Revue française de psychanalyse, vol 76(1), p. 75-89.

F. Heyrend, Samuel Lepastier, 2009, « Atteintes du corps et transmission intergénérationnelle des traumatismes », L’Évolution psychiatrique, vol. 74(4), p. 511-524.

Samuel Lepastier, 2008, « La construction de la maladie dépressive dans la psychiatrie athéorique », Cliniques méditerranéennes, 77, p. 77-92.

Samuel Lepastier et J.-F. Allilaire, 2004, « Le harcèlement sexuel : de la psychopathologie individuelle aux facteurs sociaux », Annales médico-psychologiques, 162(7), p. 577-585.

Samuel Lepastier, 1997, « L’évaluation clinique et psychopathologique des conduites sexuelles violentes », Psychiatrie française, 28(4), p. 27-46.

Samuel Lepastier., 1996, « Le harcèlement sexuel, entre la psychologie collective et la psychologie individuelle », Pratiques psychologiques, 2(3), p. 3-9.

Samuel Lepastier, 1993, « Le bizutage, un paradigme », Psychiatrie française, 24(3), p. 130-138.

Samuel Lepastier, 1992, « Mesures et démesure en psychopathologie », Psychiatrie française, 23(4), p. 43-57.

Actes de congrès

Samuel Lepastier, 2013, « Le risque de l’information médicale », in Actes du 14e colloque de la Société psychanalyse et médecine. Le risque : anticiper, prévenir, traiter, accompagner, Paris, Études freudiennes, p. 365-389.

Samuel Lepastier, 2008, « L’image du corps dans la culture contemporaine », in Concurrence et consommation, Ateliers de la consommation de la DGCCRF, 44ème atelier : Le marché de la beauté, Ministère des finances, Paris, p. 13-15.

Samuel Lepastier, 1997, « L’investissement de l’image, aperçus psychanalytiques », in BPI et CNRS – Images média (dir.), Image et violence, Actes du colloque L’image et la violence, Paris, BPI - Centre Pompidou, p. 99-120.

Samuel Lepastier, 1996, “Endless repetition is the opposite of an artistic creation”, in Violence on the Screen and the Rights of the Child, Report from UNESCO Seminar in Lund, Sweden, 1994, September, Svenska Unescoradets, skriftserie, 2, p. 71-76.

B. Bennevault et Samuel Lepastier, 1994, « La prescription médiatisée », Journées nationales de l’Association française de psychiatrie, Paris, janvier 1994, Psychiatrie française, 25(NS), p. 61-65.

Articles de revues scientifiques

Samuel Lepastier et M. Vuillod, 2012, « La troublante actualité de l’hystérie », Bulletin de la Société psychanalytique de Paris, 103, p. 147-154.

Samuel Lepastier, 2011, « Aimer et travailler », Psychomedia, 28, p. 42-45.

Samuel Lepastier, 2009, « Les tueurs en série, miroir de l’inconscient ? », Psychomedia, 23, p. 76-78.

Samuel Lepastier, 2009, « Les paradoxes de la maladie dépressive », Le Carnet psy, 132, p. 36-41.

Samuel Lepastier, 2002, « Prolégomènes à l’évaluation quantitative en psychanalyse », Bulletin de la Société psychanalytique de Paris, 64, p. 161-168.

Samuel Lepastier, 1999, « Est-il légitime d’utiliser des tests psychologiques pour une expertise judiciaire ? » Le Concours médical, 121(10), p. 703-706.

Samuel Lepastier, 1994, « Le psychiatre à la télévision, est-ce de la prévention ? » Revue pratique de psychologie de la vie sociale et d’hygiène mentale, 1994(2), p. 13-15.

Conférences invitées

Samuel Lepastier, (décembre 2012), « Hystérie et processus psychanalytique », Groupe méditerranéen de la SPP, Montpellier.

Samuel Lepastier, (février 2012), « Aspects actuels de l’hystérie de conversion », Séminaire de clinique psychanalytique, Service de Pédopsychiatrie du Pr Poinso, Hôpital Sainte Marguerite, Marseille.

Samuel Lepastier, (juin 2011), « Sémiologie psychanalytique des états dépressifs », Les Conférences de Sainte Anne, Les concepts psychanalytiques appliqués à la psychiatrie, Paris.

Samuel Lepastier, (mars 2007), « Les recherches contemporaines sur l’hystérie », Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Les conférences du LASI, Nanterre.

Samuel Lepastier, (mars 2007), « Hystérie : traces corporelles, paroles affectées et textes écrits », colloque international Médecine, Sciences de la vie et littérature en France et en Europe de la Révolution à nos jours, Université Stendhal, Grenoble.

Samuel Lepastier, (mars 2007), « La folie paternelle et la question du parricide », colloque Image du père dans la culture contemporaine, Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

Communications orales

Samuel Lepastier, (juin 2014), « Le délire de mémoire hystérique, source commune à la psychanalyse, la littérature et la médecine », Narrative Matters 2014. Narrative Knowing / Récit et savoir, Université Paris Diderot, en partenariat avec l’Université américaine de Paris.

Samuel Lepastier, (mai 2014), « Identité pour soi, identité pour l’autre », Colloque Alter-identités des lieux et des milieux habités, École spéciale d’architecture (Esa).

Samuel Lepastier, (mai 2014), « Identité de genre, hystérie et refus du féminin », Séminaire « Masculin-Féminin », Unité transversale de recherche en phylogenèse et psychopathologie (UTRPP, EA 3413), Université Paris Nord, Sorbonne Paris Cité.

Samuel Lepastier, (mars 2014), « Les frontières temporelles, topographiques et psychiques chez Samuel Chapdelaine », Colloque international Frontières, Université du Québec, Montréal.

Samuel Lepastier, (mars 2014), « Image de la finance et représentations paternelles inconscientes dans Le Monde réel de Louis Aragon et La fin des hommes de Maurice Druon », Colloque franco-américain Money , French and Francophones Studies, Columbia University, CUNY et NYU, New-York.

Samuel Lepastier, (février 2012), « La communication affectée du sujet hystérique », séminaire de l’ISCC, Paris.

Diffusion des connaissances scientifiques

Réalisations d’émissions

C. Deleu, F. Teste, et Samuel Lepastier, avril 2010, « Lettres mortes », Sur les docks, France Culture. Grand prix de la Société des gens de lettres 2011 pour la meilleure émission de radio.

C. Deleu, F. Teste, et Samuel Lepastier, décembre 2004, « L’érotomanie », Le vif du sujet, France Culture.

C. Deleu, F. Teste, et Samuel Lepastier, septembre 2004, « Mythomanie », Le vif du sujet, France Culture. Prix de la Société civile des auteurs multimédia 2005 pour la meilleure émission de radio.

Articles de presse

Samuel Lepastier, 2013, « Le bac est un rite initiatique », entretien avec Maryline Baumard, Le Monde (Idées et Culture), 22 juin.

Samuel Lepastier, 2013, « Évacuons le stress de la rentrée », Libération (Rebonds), 2 janvier, p. 8.

Samuel Lepastier, 2011, « Le bizutage », Le Monde, 11 novembre, p. 12.

Samuel Lepastier, 2006, « Critiquer les assassins d’enfants, c’est faire partie des braves gens », Libération, 16 décembre, p. 1 et 20-21.

Samuel Lepastier. 2006, « L’inconscient, le grand absent », Le Monde, 8 février

Samuel Lepastier., 2001, « Grand est l’empire des inquiétudes collectives », Le Monde, 20 janvier.

Émissions

« Rêves aveugles », À vous de voir, France 5, 3 mars 2014, 31 min.
Émission disponible en webcast

Contact

Samuel Lepastier