Jacques Perriault, « La régulation des activités numérisées », Le genre humain, no 51, La démocratie dématérialisée. Enjeux du vote électronique, sous la direction de Laurence Favier, Paris, Seuil, 2011, p. 19-26.

 
Publication

La régulation des activités numérisées

 
Jacques Perriault, Revue Le genre humain, Seuil, 2011

Accueil > Recherche > Publications

 

Présentation

Le vote électronique pourrait introduire davantage qu’une nouvelle liturgie de l’élection : au-delà de la controverse technique, ce sont des catégories conceptuelles dont il s’agit de débattre, celles qui ont défini le vote comme mode de décision, en particulier le vote confidentiel comme expression démocratique.

Spécialistes de la cybersécurité, de l’informatique, du droit, de la communication, expert international dans l’observation des élections, les auteurs de cet ouvrage s’efforcent de saisir tant les spécificités juridiques que les enjeux politiques du vote électronique.

Cet ensemble de réflexions apporte une contribution critique à la "démocratie électronique" dont le vote "dématérialisé" est la pierre angulaire.