Projet porté par Jean FOYER, chargé de recherche CNRS, Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC).

 

Les controverses autour de l’économie verte à Rio+20

 
Ecoverio, 2011

Accueil > Soutien à la recherche > Archives > Pilotage d’appels à projets CNRS > Projets retenus > 2011

 

Présentation

Vingt ans après le sommet de la Terre de Rio en 1992, le sommet Rio+20 sera le rendez-vous international qui fixera les grandes lignes de la gouvernance internationale de l’environnement pour la décennie à venir.

L’objectif de ce projet est de mettre en évidence les enjeux principaux de cet événement majeur en se centrant sur les controverses autour de la mise en marché de l’environnement, et plus particulièrement de la biodiversité. La notion encore floue d’Économie Verte est en effet l’un des deux axes de négociation du Sommet Rio+20 et la définition même de cette notion fait déjà l’objet de vives controverses qui ne manqueront pas de se développer au fur et à mesure que les différents acteurs prenant part au sommet définiront plus précisément leurs position. De la même manière que les notions de développement durable et de biodiversité il y a vingt ans, l’Économie Verte ne manquera pas de faire l’objet de modes d’appropriation et de mise en œuvre très divers, voire opposés, qu’il convient de cartographier et d’analyser. Une équipe de cinq chercheurs spécialisés sur les thématiques liées à la biodiversité et à ses enjeux socio-politiques proposera une analyse croisée et multidisciplinaire des controverses émergentes autour de l’Économie Verte.

Synthèse du projet (pdf)

Contact Jean Foyer

Publications

Article de revue à comité de lecture

Denis Chartier et Jean Foyer, « Rio+20 : la victoire du scénario de l’effondrement ? », Écologie et politique, no 45, 2012. Article disponible sur Cairn