Projet porté par Adélie POMADE, La société civile et le droit de l’environnement, 2010.

 

Les rapports entre sciences, techniques et société : le cas des OGM et du HCB

 
Expertise du HCB et OGM, 2011

Accueil > Soutien à la recherche > Pilotage d’appels à projets CNRS > Projets retenus > 2011

 

Présentation

Le Haut Conseil des Biotechnologies créé en 2008 est l’un des produits du développement remarquable de la participation du public au processus de prise de décision et de la mise en avant de l’expertise dans ce processus. En effet, l’expertise qu’il propose aux décideurs est issue de la rencontre d’une pluralité de disciplines (scientifiques, sociales, techniques) et d’un dialogue entre les parties prenantes à la décision et les experts scientifiques (associations, agriculteurs, professionnels de l’agriculture).

La question des organismes génétiquement modifiés (OGM), au demeurant extrêmement délicate et sujette à controverses, constitue l’essentiel des préoccupations du Haut Conseil. Aussi, au regard de sa composition et de sa mission de conseil à l’autorité publique, il semble être un outil de réconciliation entre sciences et société, précisément dans le domaine des OGM. En ce sens, il pourrait être l’outil hybride tant attendu afin de pacifier la communication entre les acteurs de sensibilités différentes, et corrélativement la communication interdisciplinaire.

Sa jeunesse, associée au manque de détermination de son fonctionnement par le législateur, lui a valu quelques critiques mettant en avant son inutilité. Il semble cependant que l’étude des travaux réalisés par les deux chambres qui le constituent remette en cause cette accusation.

Contact Adélie POMADE
Site web

Réalisations

Colloque L’expertise du HCB : un facilitateur du dialogue sciences / société ?, 14 septembre 2012, ISCC, Paris.