Projet porté par Bruno SALGUES, Institut Télécom.

 

La normalisation des équipements de e-santé influence-t-elle les relations patients-professionnels de santé ?

 
2009

Accueil > Soutien à la recherche > Pilotage d’appels à projets CNRS > Projets retenus > 2009

 

Projet

Après une transplantation ou une maladie chronique, un patient peut être suivi à distance par des professionnels de soin. Une relation médiatée et ubiquitaire se crée alors entre le médecin et son malade. Dans le cadre de ce suivi, deux systèmes peuvent être utilisés : normalisés ou construits spécifiquement pour le suivi. De nombreuses technologies existent mais leur intégration, de manière fiable et efficace, en plaçant l’utilisateur final, le patient, au centre des préoccupations, n’est pas toujours des plus aisées. En particulier, il est essentiel que le système fonctionne sans discontinuité perceptible par l’utilisateur dans des environnements divers : la maison, les transports publics, ou les espaces publics. Les applications et services
développés doivent de plus être contrôlables simplement par l’utilisateur. Des critères qui placent ainsi la question de la normalisation des équipements au centre des préoccupations dans ce domaine. Il s’agit d’étudier le comportement
de la relation patient avec les professionnels de santé lorsque ceux-ci sont éloignés et utilisent des systèmes d’information et de communication pour se soigner. Il s’agit dans un premier temps d’analyser la différence entre les systèmes fondés sur les normes et ceux qui ne le sont pas, puis de définir le jeu de normes nécessaires.

Disciplines

  • Sciences humaines et sociales
  • Mathématiques
  • Sciences du Vivant
  • Sciences et technologies de l’information et de l’ingénierie

Partenaires

  • ESIEE Paris
  • Université de Strasbourg