Intervention de Jean-Luc Bouillon, ISCC, Université de Versailles Saint-Quentin

 

Questionner l’Homme augmenté : quels apports potentiels de la sociologie de la traduction ?

 
16 novembre 2010

Accueil > Évènements > Séminaires et ateliers réguliers > L’Homme augmenté

 

Questionner l’Homme augmenté : quels apports potentiels de la sociologie de la traduction ?

L’intervention de Jean-Luc BOUILLON a consisté à montrer en quoi certains concepts de sociologie de la traduction permettaient de proposer une grille de lecture sur la question de l’Homme augmenté. Ceux-ci sont de trois ordres : le discours d’inscription, la chaîne de traduction et la théorie des acteurs non-humains. Il s’agit, dit-il, de déconstruire la notion d’Homme augmenté en identifiant précisément les acteurs, les discours, les contextes et les interactions entre ces trois éléments.