Rencontre-discussion avec Jacques Perriault

 
Compte-rendu de la séance du 5 avril 2011

Accueil > Évènements > Séminaires et ateliers réguliers > Histoires de l’internet (Hint)

 

Au cours de son témoignage, Jacques Perriault a éclairé plusieurs controverses qui ont traversé le monde de l’informatique et des technologies de l’information et de la communication dans les années 70-80, notamment celles portant sur la place de l’informatique par rapport aux mathématiques, le statut de la « science informatique » ou encore la modélisation à priori face à l’empirisme.

Jacques Perriault est revenu sur ses recherches en linguistique automatique de 1958 à 1962, freinées par l’insuffisance des capacités de calcul, ou son année aux Etats-Unis en 1967, à l’occasion d’une mission financée par la DGRST (délégation générale à la recherche scientifique et technique), où il a pu observer le décalage technologique entre les deux rives de l’Atlantique. Pour J. Perriault, la source de certains échecs observés, par exemple dans l’appropriation des terminaux informatiques pour le traitement de corpus en Sciences humaines au milieu des années 70 est due à l’absence de modèle préalable de classement des données ou de problématisation de la recherche. C’est le statut même de l’informatique en tant que discipline que sous-tend cette question.

Mêlant expériences personnelles et parcours intellectuel, Jacques Perriault est aussi revenu sur la question de l’informatique dans l’enseignement, le statut de la culture technique en France, et sur des expériences qu’il a suivies de près ou auxquelles il a contribuées, telle l’expérience des 58 lycées ou l’œuvre de Samuel Papert et l’introduction de la tortue Logo à l’école.

Il a également abordé le parcours qui l’a amené à orienter ses recherches vers les industries de la connaissance.

Il a souligné la nécessité de développer une approche critique de l’usage des technologies, pour analyser les relations entre technologies et sociétés et notamment mettre en évidence les modèles culturels implicites véhiculés par les technologies.

Bibliographie

Fullsack, J.-L., Mathien, M. (2008) Ethique de "la société de l’information" ? Bruylant, 2008. Médias, sociétés et relations internationales.

Papert, S. (1980) Mindstorms : Children, Computers, and Powerful Ideas. Trad.fr. : "Jaillissement de l’esprit. Ordinateurs et apprentissage", Flammarion, 1981.

Perriault, J. (1971) Eléments pour un dialogue avec l’informaticien. Mouton éditeur, Paris.

Perriault, J. (1990) « L’empreinte de l’ordinateur sur les modes de pensée de l’utilisateur », in BRETON, P, CASEAU, P. (dir.) L’emprise de l’informatique, Culture technique, n°21, juillet 1990.

Perriault, J., Arnaud, M (2002), Les espaces publics d’accès à Internet. Paris : PUF

Perriault, J. (2008) La logique de l’usage. Essai sur les machines à communiquer. L’Harmattan.