Projet porté par Mireille Corbier, directrice de recherche au CNRS, L’année épigraphique, USR 710, Paris.

 

Les pratiques de la communication dans les sociétés à alphabétisation restreinte

 
PRACOSAR, 2007

Accueil > Soutien à la recherche > Pilotage d’appels à projets CNRS > Projets retenus > 2007

 

Projet

Le projet vise à redonner au thème de la communication sa profondeur temporelle et sa complexité. Le projet est centré sur l’étude des formes prises par la communication dans les sociétés définies par Jack Goody à alphabétisation restreinte par opposition aux nôtres, qui sont passées au stade de l’alphabétisation généralisée. Ces sociétés, qui couvrent 5 à 6 millénaires de l’histoire de l’humanité, ont en commun d’avoir peu généralisé les usages de
l’écrit, mais en réservant l’accès à cet écrit à des couches sociales et professionnelles limitées en nombre, pour lesquelles la lecture et l’écriture, et l’éducation qui les accompagnaient, pouvaient être aussi bien des symboles statutaires ou des marqueurs sociaux que des compétences nécessaires à l’exercice d’un métier.

Partenaires

  • Michel Perrin, professeur, Université de Rouen
  • Bernadette Puech, professeur, Université Nancy 2
  • Agnès Bérenger, maître de conférence, Université Paris 4
  • Egon Flaig, professeur, Université de Rostock
  • Nicole Bériou, professeur, Université Lyon 2
  • Christian Jouhaud, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, Groupe de recherches interdisciplinaires sur l’Histoire du Littéraire (GRIHL)
  • Sophie Fisher, anthropologue
  • Jean-Pierre Coriat, professeur de droit, Université Paris 2 Panthéon-Assas

Disciplines

Littérature, Linguistique, Histoire, Sciences de l’information et de la communication, Droit, Anthropologie.

Réalisations

Colloque

« Informer, commander, persuader, débattre : la communication comme action », colloque international organisé par l’USR 710 du CNRS, le GRIHL et l’ISCC, École Normale Supérieure, 12-13 décembre 2008.

Chapitres d’ouvrage

Christian Jouhaud, « Écriture et action : une problématique pour l’histoire de la polémique et des controverses au XVIIe siècle ? », in Espaces de la controverse au seuil des Lumières (1680-1715), Léonard Burnand et Adrien Paschoud, Paris, Champion, 2010, p. 11-38.

Mireille Corbier, « Conclusion » in Les entrées royales et impériales. Histoire, représentation et diffusion d’une cérémonie publique, de l’Orient ancien à Byzance, Agnès Bérenger et Eric Perrin- Saminadayar, De Boccard, Paris, 2009, p. 283-290.

Revue

Mireille Corbier, « Texte et image : du Musée Capitolin au British Museum. Tradition et interprétation », revue Ktèma, 2008.