Colloque organisé sous la direction de Élie Faroult, Thierry Gaudin et Jacques Perriault.

 
Colloque

Ethnotechnologie prospective (2) : apprendre

 
9-16 juin 2011, Cerisy-La-Salle

Accueil > Recherche > Rencontres scientifiques

 

Présentation

Le terme « ethnotechnologie » désigne, à l’origine, l’étude des interactions entre techniques, technologies et société. Elle partage certains intérêts avec le domaine « sciences, techniques, société » et avec la médiologie, qui étudie les effets symboliques des techniques. La notion d’empreinte de la technique, introduire dès 1984, suggère que la pratique des techniques provoque des apprentissages induits.

Dans le cadre d’un changement de paradigme qui traduit le passage d’une civilisation industrielle vers une communauté du vivant, la question de la relation entre techniques et société, objet de l’ethnotechnologie, est capitale pour comprendre et anticiper les évolutions récentes de nos sociétés. Le choix alternatif entre l’acceptation des techniques résolvant tous les problèmes socio-économiques et le refus des techniques considérées comme « nécrophages » est bien trop schématique. C’est par un approfondissement des relations qui relient ces deux domaines et par une vision prospective à long terme que l’on envisage de poser la question d’une manière ouverte, internationale et coopérative.

Alors qu’un premier colloque, en 2009 (publié sous le titre L’empreinte de la technique. Ethnotechnologie prospective, L’Harmattan, 2010) a exploré différents domaines (la mesure, la santé, l’agriculture, les villes, la culture des TIC), celui-ci sera centré plus particulièrement sur l’apprendre : comment apprend-on, individuellement et collectivement ? Comment préparer les nouvelles générations aux civilisations futures ? Quelles relations entre apprendre, innover et développer ? Quels sont, à cet égard, les enseignements que l’on peut tirer des neurosciences, de la biologie, des technologies de l’information et de la communication ?

Quels sont aussi les effets des outils techniques, particulièrement des outils de communication sur l’enseignement, la santé, la relation avec la nature, les cultures, les fonctionnements sociaux ? Qu’est-ce que la prise de conscience de notre relation à la nature et à notre environnement introduit comme responsabilité de nos générations par rapport aux générations à venir ?

Informations pratiques

9 au 16 juin 2011
Centre culturel international de Cerisy-La-Salle (Manche)

Retrouvez le programme et les résumés des communications en ligne