Psychologue, physiologiste, Bernard Claverie dirige l’École Nationale Supérieure de Cognitique, école d’ingénieurs interne à l’Institut Polytechnique de Bordeaux. Il est cofondateur de l’ENSC, du laboratoire commun HEAL (Human Engineering for Aerospace Lab. - Thales/ENSC) et du pôle Aquitaine de l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC).

 

L’Homme augmenté. Néotechnologies pour un dépassement du corps et de la pensée.

 
Bernard Claverie, L’Harmattan, décembre 2010

Accueil > Recherche > Publications

 

L’homme contemporain vit dans un flot d’informations qui le rendent dépendant des nouvelles technologies. Ces néotechnologies, elles-mêmes émergeant de secteurs spécifiques plus traditionnels, et qui ont réussi à briser les frontières disciplinaires pour créer les conditions de l’innovation moderne, rencontrent aujourd’hui une nécessité de convergence pour de grands enjeux de demain. Parmi eux, le projet d’un homme augmenté permet d’espérer une rencontre des technologies du numérique et de celles des nanomondes pour un dépassement des limites biologiques du corps et de la pensée. Ce projet tend à réorganiser la recherche et la valorisation pour peu qu’il s’inscrive, au-delà de l’économie et de la création de richesses, dans l’équilibre fragile entre précaution et proactivité, prudence et liberté d’innovation, contraintes techniques et libertés individuelles. Cet ouvrage présente une forme d’actualité des enjeux à la fois technologiques, idéologiques et humains, pour comprendre les augmentations des capacités corporelles et celles d’une cognition devenant hybride dans des espaces d’information, de communication et, espérons-le, de culture, de liberté et de bien-être augmentés.

ISBN : 978-2-296-13361-7 - décembre 2010 - 136 pages

Éditions L’Harmattan